Trois suspects recherchés pour une fraude à partir du site Kijiji

La Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais tente d'identifier... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais tente d'identifier trois individus qui ont trouvé leur victime potentielle à travers le populaire site d'achats et de ventes en ligne Kijiji. Selon l'enquête, deux suspects, un homme et une femme, sont entrés en contact avec la victime concernant l'achat de bijoux au début du mois de mai.

Les suspects se sont présentés chez la victime afin de regarder la marchandise après avoir discuté sur Internet. Ils sont repartis mentionnant qu'ils devaient discuter de l'achat avec leur partenaire d'affaires. L'homme et la femme ont indiqué être propriétaires de plusieurs franchises Sunglass Hut, entre Cornwall et Montréal.

Une entente monétaire a été conclue. Un dépôt de 200 $ a été effectué le 19 mai. Le partenaire d'affaires s'est présenté au domicile de la victime le 24 mai afin de remettre une traite bancaire de la BMO au montant de 11 300 $ et il quitte les lieux avec les bijoux.

Mais l'institution bancaire constate que la traite est un faux document.

La police tente d'identifier un homme d'environ 35 ans, répondant au nom de Christopher et mesurant près de 6'1". Il a les cheveux noirs, ne porte pas de lunettes et est d'allure très propre. La deuxième suspecte est décrite comme une femme d'environ 35 ans et mesurant 5'2''. Elle a les cheveux noirs sous les épaules, de faux cils, les hanches larges et une large poitrine.

Tous deux se déplaçaient à bord d'un véhicule utilitaire sport de couleur foncée ayant de la rouille. L'automobile était immatriculée en Ontario, sans plaque à l'avant.

Le dernier suspect serait un homme dans la quarantaine qui répond au nom de Christiano. Il est d'allure mince, a les cheveux noirs avec un long toupet et mesure près de 5'10''.

Les trois individus s'expriment autant en français qu'en anglais et seraient d'origine italienne.

Toute personne pouvant identifier ces individus est priée de communiquer directement avec la Sergente-Détective Julie Bouthillier au 819-459-2422 - poste 3244.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer