Un père de Thurso accusé de voies de fait graves

Le père du bambin retrouvé inconscient mercredi midi, à Thurso, est maintenant... (PHOTO ARCHIVES LEDROIT)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LEDROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le père du bambin retrouvé inconscient mercredi midi, à Thurso, est maintenant accusé de voies de fait graves. Et d'autres accusations pourraient suivre si le pire survient.

L'homme de 25 ans a comparu jeudi après-midi au palais de justice de Gatineau. Il avait été arrêté la veille par les policiers de la Sûreté du Québec. On ne peut l'identifier afin de protéger sa petite victime présumée.

Au moment d'écrire ces lignes, on craignait toujours pour la vie du bambin d'un mois et demi. Il était toujours dans un état critique au Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Ses symptômes s'apparentent au syndrome du bébé secoué, a affirmé le sergent Marc Tessier, de la SQ, par voie de communiqué, hier matin.

Debout dans le box, l'accusé a calmement écouté les procédures judiciaires, qui n'ont duré que quelques minutes. L'homme, tout vêtu de noir, a également salué de la tête les quelques proches qui était présents. Ces derniers, visiblement secoués, ont rapidement quitté la salle après l'audience.

Sans antécédent

En s'adressant aux médias, l'avocat de la défense à l'aide juridique, Me Marc-André Cayen, a tenu à souligner l'absence d'antécédent de son client. «L'accusation est très grave - une accusation pour laquelle mon client est présumé innocent, je tiens à le préciser. [...] C'est un individu qui n'a jamais fait face au système de justice, qui n'a même jamais été arrêté», a affirmé l'avocat.

Puisque la Couronne s'est opposée à sa remise en liberté, le Thursolien passera le week-end derrière les barreaux. Il sera de retour en cour lundi matin pour son enquête sur cautionnement.

Rappelons que les services d'urgence avaient été appelés à la résidence de l'homme vers 12h15, mercredi, quand le bébé a été retrouvé inconscient. En arrêt cardiaque à l'arrivée des secours, le bambin avait été transporté à l'Hôpital de Papineau, avant d'être transféré au CHEO étant donné son état de santé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer