Noyade dans le lac Leamy: décès confirmé

L'homme avait été retrouvé inconscient dans les eaux... (Archives, LeDroit)

Agrandir

L'homme avait été retrouvé inconscient dans les eaux du lac Leamy jeudi soir.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La police de Gatineau confirme le décès de l'homme de 24 ans sorti inconscient des eaux du lac Leamy, jeudi soir.

Les autorités ont confirmé la mauvaise nouvelle en fin d'après-midi vendredi.

«L'enquête permet de conclure qu'il s'agit d'une noyade par accident», a précisé le sergent Jean-Paul LeMay, de la police de Gatineau.

L'état du jeune homme sorti inconscient du lac Leamy, jeudi soir, était déjà considéré critique à ce moment.

Un policier d'Ottawa, qui n'était pas en devoir à ce moment, a pu sortir la victime des eaux vers 19h15 et lui prodiguer les premiers soins. La police de Gatineau, les paramédics et les pompiers se sont ensuite précipités sur les lieux. La plage a été fermée pendant l'intervention.

Les services d'urgence avaient de minces espoirs de le revoir en vie, dans les heures suivant l'incident.

Par un triste concours de circonstances, au lendemain de cet incident regrettable, la Ville d'Ottawa a tenu une conférence de presse pour rappeler les règles de sécurité autour des piscines privées.

Devant une piscine privée du secteur Nepean, vendredi, la présidente régionale de la Société de sauvetage, Christine Wagg, a rappelé qu'encore trop d'incidents malheureux se produisaient chaque année, dans la capitale. «Ottawa connaît en moyenne cinq décès par noyade par an. Les victimes de tout âge se noient dans des piscines, des rivières ou des lacs, en toute saison.»

La Société de sauvetage et la Ville d'Ottawa soulignent l'importance d'une clôture d'au moins 1,5 mètre surplombant les plans d'eau. «On se demande, lors des réceptions, qui est responsable du BBQ, de la bière ou des sandwichs. Mais on doit avoir le réflexe de nommer un responsable de la surveillance des enfants dans la piscine», rajoute Mme Wagg.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer