Petits chiens cherchent familles patientes

Plus de 200 chiots et 12 chats ont... (Jessica Garneau, La Tribune)

Agrandir

Plus de 200 chiots et 12 chats ont été sortis, le printemps dernier, du bâtiment de ferme qui leur servait d'habitat à Bonsecours, en Estrie.

Jessica Garneau, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de l'Outaouais a reçu neuf chiens provenant d'une importante saisie d'animaux survenue en Estrie, en mai dernier.

Huit chiens de race Yorkshire et un chien shih-tzu sont arrivés dans la région et sont prêts à être adoptés.

En mai dernier, la Société pour la protection des animaux de l'Estrie, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) et la Humane Society ont secouru plus de 200 chiens dans un élevage à grande échelle situé dans la région de Bonsecours.

Les petites bêtes confiées à la SPCA de l'Outaouais sont âgées de quatre et sept ans.

«Leurs nouvelles familles devront faire preuve de patience et s'armer d'amour pour favoriser leur intégration dans un milieu de vie plus normal», a fait savoir l'organisme par voie de communiqué.

La directrice de la SPCA, France Dubois, estime que juillet est le temps idéal pour adopter un animal, puisque les enfants sont en congé et que plusieurs parents sont en vacances.

Par ailleurs, le refuge de Gatineau affiche complet et déborde de chats prêts à l'adoption. La SPCA offre même un deux pour un sur les petits félins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer