Porno juvénile: 41 arrestations en Ontario

Une enquête sur de la pornographie juvénile qui a débuté dans la région de... (Archives, La Presse)

Agrandir

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Une enquête sur de la pornographie juvénile qui a débuté dans la région de York, au nord de Toronto, a débouché sur des dizaines d'arrestations et a déclenché des investigations parallèles dans plusieurs autres juridictions.

La police régionale de York a indiqué mercredi avoir commencé son enquête - connue sous le nom de Projet Hydra - en avril, après avoir reçu de l'information du Centre national de coordination contre l'exploitation des enfants au sujet d'images de pornographie juvénile qui ont été téléchargées d'une résidence de la région de York.

Après avoir perquisitionné la résidence, les enquêteurs ont appris qu'une jeune personne avait supposément téléchargé les images.

L'enquête a mené à la découverte d'une application de réseautage social en ligne que la jeune personne aurait visitée et où des gens de partout dans le monde échangeaient de la pornographie juvénile.

La police dit avoir ensuite collaboré avec le département de la Sécurité intérieure des États-Unis, le FBI, Interpol, la Gendarmerie royale du Canada et d'autres forces policières au pays, la plupart d'entre elles ayant lancé des enquêtes parallèles.

L'opération implique désormais 17 pays et a identifié 19 victimes mineures. Elle a mené à l'arrestation de 41 personnes et au dépôt de 110 accusations criminelles.

Sept de ces personnes ont été arrêtées dans la région de York et 10 autres ont été arrêtées dans la grande région de Toronto.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer