Un troublant cas d'aîné abusé

Une affaire d'abus d'un neveu envers son oncle de 80 ans trouble la police de... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Une affaire d'abus d'un neveu envers son oncle de 80 ans trouble la police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais. L'histoire a touché en plein coeur un des policiers affectés au dossier, qui a personnellement aidé la victime après le dépôt de la plainte.

Les policiers ont arrêté le neveu de 51 ans lundi dernier. Selon les premiers éléments de l'enquête, le suspect parasitait la vie de la personne âgée, s'invitant chez lui sans autorisation, mangeant la nourriture de son «hôte» pendant la fin de semaine, demandant de l'argent et allant parfois jusqu'à des manoeuvres d'extorsion. Ce manège, indique la police, durait depuis «plusieurs mois».

Lors de sa dernière visite, le neveu a constaté que son oncle n'avait pas d'argent à lui remettre, explique le porte-parole de la police de la MRC des Collines, Martin Fournel. Le visiteur insistant a fermé l'alimentation en eau de la résidence, a brisé la pomme de douche et a pris le téléphone du vieil homme avant de quitter les lieux.

L'octogénaire, vivant seul et ayant une mobilité réduite, n'avait plus d'eau courante ni téléphone pour appeler à l'aide. Il n'avait pas la capacité physique de rouvrir son alimentation en eau.

«Le lendemain, le pauvre homme est allé au restaurant et a parlé de son malheur. Un témoin l'a pris en charge, est allé rouvrir l'alimentation d'eau, et a communiqué avec la police», poursuit l'agent Fournel.

Le policier qui est intervenu auprès de la victime a été si touché par cette histoire qu'il lui a personnellement acheté et installé une nouvelle tête de douche et un nouveau téléphone, ajoute M. Fournel.

Il semble par ailleurs que le neveu avait entrepris, sans autorisation, de rénover la résidence de la victime. Pour se faire «rembourser», il avait fait craindre à son oncle qu'il allait prendre possession de sa propriété.

Le neveu a été arrêté à sa résidence de Gatineau. Il doit être accusé de voies de fait, d'extorsion, d'intimidation, de méfaits, de vol et de présence illégale. Il a été libéré avec une promesse de comparaître et des engagements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer