Le docteur Coupal interdit de pratique auprès des enfants

Jean-François Coupal pratiquait à la clinique médicale Riel,... (PHOTO PATRICK WOODBURY, ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

Jean-François Coupal pratiquait à la clinique médicale Riel, dans le secteur Hull.

PHOTO PATRICK WOODBURY, ARCHIVES LE DROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le docteur Jean-François Coupal ne pourra plus pratiquer son métier auprès des enfants, a tranché le Collège des médecins du Québec le 26 février dernier.

Cette mesure permanente compte parmi la série de sanctions qui ont été imposée à l'homme de 46 ans. La décision rendue publique mercredi prévoit aussi une radiation temporaire de 12 mois.

M. Coupal devra également pratiquer dans un établissement public ou - à tout de moins - une clinique dont il n'est pas l'unique propriétaire. Il devra également être en présence d'un autre membre de l'établissement pour pouvoir pratiquer la médecine. Ces mesures sont permanentes.

Le docteur Coupal a été condamné à un an de prison pour possession de pornographie juvénile en avril 2014. En octobre 2011, il avait été intercepté à l'aéroport d'Ottawa de retour d'un voyage en Thaïlande avec en sa possession du matériel pornographique impliquant des enfants.

Les autorités avaient saisi quatre ordinateurs portatifs et d'importantes quantités de données numériques et analogiques dans sa résidence, dont trois vidéos contenant des scènes répréhensibles avec des préadolescents et des enfants en bas âge.

M. Coupal pratiquait à la clinique médicale Riel, dans le secteur Hull.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer