L'U d'O entend se défendre

Un mois et demi après le dépôt par des joueurs de l'ex-équipe de hockey... (PHOTO ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LE DROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Un mois et demi après le dépôt par des joueurs de l'ex-équipe de hockey masculin d'un recours collectif de 6 millions$ contre l'Université d'Ottawa, l'institution affirme qu'elle compte se défendre vigoureusement dans cette affaire. «L'Université d'Ottawa a présenté une requête dans le cadre de sa défense [la semaine dernière] dans la poursuite intentée contre elle et le recteur. L'Université a l'intention de présenter une défense énergique contre les allégations contenues dans la poursuite», a indiqué le directeur des communications institutionnelles, Patrick Charette. Aucun autre commentaire ne sera fait sur la teneur de la requête, qui parle d'elle-même, ajoute-t-il. Les joueurs des Gee Gees traînent l'Ud'O devant les tribunaux pour atteinte à leur réputation, le programme de hockey masculin ayant été suspendu après que deux des leurs aient été accusés d'agression sexuelle sur une jeune femme lors d'un voyage à Thunder Bay. Leurs perspectives d'emploi ont aussi été ruinées, prétendent-ils.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer