Incendie à Gracefield: L'aide afflue pour la famille éprouvée

La communauté de Gracefield s'est rapidement ralliée autour... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

La communauté de Gracefield s'est rapidement ralliée autour de la famille Courtney-Snowden.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le généreux élan de solidarité envers la famille Courtney-Snowden ne faiblit pas. La vie d'Éric Courtney et de Tina Snowden a basculé jeudi dernier lorsqu'ils ont perdu deux enfants dans un incendie à Gracefield. Mais aujourd'hui, c'est tout un village - même une région - qui les aide à se relever.

Lorsqu'il a entendu la triste nouvelle venant du hameau voisin, l'auteur Jean Lacaille et les acteurs du Théâtre rural itinérant de l'Outaouais, basé à Blue Sea, n'ont pas hésité à mettre la main à la pâte.

Le 14 mars prochain, la population est conviée à un souper-spectacle-bénéfice au profit des Courtney-Snowden. Pour l'occasion, les élus de Gracefield serviront les assiettes et manieront le limonadier.

M. Lacaille prévoit une forte participation. Le lendemain de la tragédie, les billets étaient déjà imprimés et en vente.

« Quand j'ai su ce qui c'était passé, j'ai tout de suite appelé mes trois associés. Ça n'a pas été long que la décision a été prise. On ne se pose pas plus de questions que ça », souligne-t-il. « Je pense bien qu'on va jouer à guichets fermés »

Le coût d'entrée est de 30 $. Pour se procurer des billets, on peut téléphoner au 819-463-3458. La salle communautaire de Gracefield peut accueillir environ 250 personnes.

Jeudi après-midi, la résidence des Courtney-Snowden située au 60, chemin Eloi-Lachapelle, s'est envolée en fumée à cause d'un feu de cuisson. Deux enfants de 2 et 4 ans ont péri. Les parents doivent maintenant offrir un nouveau toit à leurs six autres enfants.

Depuis le drame, des entrepreneurs ont promis d'aider à terminer la construction de la maison qu'Éric Courtney avait commencée sur la terre familiale. Des dons en vêtements et meubles de toutes sortes ont aussi afflué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer