Rafle chez les motards criminalisés de l'Ontario

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) a mené une importante rafle contre les... (Archives, La Presse)

Agrandir

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) a mené une importante rafle contre les groupes de motards criminalisés, mercredi. Elle en a fait l'annonce tard vendredi soir. Au total, 29 personnes ont été arrêtées simultanément dans 10 villes de la province, dont Ottawa et Carleton Place.

Six corps policiers ont été impliqués dans cette importante opération, surnommée Projet Batlow. L'enquête qui a précédé ces arrestations a duré 16 mois. Selon la PPO, les enquêteurs sont parvenus à débusquer un réseau sophistiqué de trafic de stupéfiants lié à des membres des Hells Angels de l'Ontario, ainsi qu'un club-école connu sous le nom de «13 Crew».

De grandes quantités de cocaïne et de marijuana ont été saisies durant ces multiples perquisitions, ainsi que dix véhicules, deux motocyclettes Harley-Davidson et 300000$ en comptant.

Uniquement dans l'est de l'Ontario, notamment à Ottawa et dans les environs, 20 personnes ont été arrêtées. La plupart font face à des accusations de simple possession de stupéfiants, que ce soit du cannabis, de la cocaïne ou des stéroïdes.

Andrea De Laat (33 ans, de Kingston), Fadi Chamoun (41 ans, de Navan), Henry Cadogan (52 ans, de Kanata), Kevin Abbott (49 ans, de Kanata), Mark Gagné (37 ans, d'Ottawa), Michael Clairoux (40 ans, d'Ottawa, et ancien membre des Nomads de l'Ontario), Robert Lavigne (47 ans, d'Ottawa), Michael Norwood (59 ans, d'Ottawa) et Sarah Scott (33 ans, d'Ottawa) font également face à des accusations de conspiration pour trafic de stupéfiants.

Andrea De Laat et Christopher D'Cunha (44 ans, de Kingston) sont deux agents de Service correctionnel Canada (SCC). Une porte-parole du SCC, Shannon Mills, l'a confirmé au Droit par courriel samedi.

Le SCC ne commentera pas ces deux arrestations. Sans entrer dans les détails de cette affaire, Mme Mills soutient que le SCC collabore toujours avec les forces policières lorsque des accusations criminelles sont déposées contre l'un de ses employés. «On s'attend à ce que les employés du SCC adoptent des conduites qui respectent les plus hauts standards au niveau légal et éthique, soutient Shannon Mills. Le SCC ne tolère aucun geste qui contrevient à ses politiques et toutes les allégations, peu importe la source, font l'objet d'une enquête minutieuse de la part du SCC.»

Blake Cook (30 ans, de Smith Falls) a également été identifié par la PPO comme un membre du 13 Crew. Dans la région de Toronto, huit individus arrêtés sont liés aux Hells Angels de la région de Toronto à titre de hang-around, membre associé et même membres à part entière, selon la PPO.

Selon la porte-parole du PPO, Kristine Rae, les individus liés aux groupes de motards représentent très certainement les arrestations les plus importantes aux yeux des enquêteurs.

C'est l'Unité de lutte contre les bandes de motards de la PPO, une équipe formée de 36 policiers du niveau fédéral, provincial et municipal, qui a mené cette enquête.

Les forces policières ont saisi pour une valeur estimée de 100000$ en cocaïne, 20000$ en hashish, 9000$ en marijuana, de l'oxycodone, du GHB, des presses hydrauliques pour la cocaïne, trois poings américains, deux armes à feu et les munitions assorties, trois bombes tuyaux, deux couteaux pliables, une bague de mariage avec un diamant (valeur de 14000$) et une montre pour homme (valeur de 65000$).

Les personnes arrêtées doivent comparaître en cour à Ottawa et Toronto à des dates variées durant le mois de mars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer