L'incident du Tanger Outlets lié aux gangs de rue, confirme la police

La fusillade a provoqué la cohue chez les... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

La fusillade a provoqué la cohue chez les clients, qui ont entendu les coups de feu.

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Service de police d'Ottawa (SPO) confirme que l'incident survenu vendredi après-midi au centre commercial Tanger Outlets, dans le secteur Kanata, est lié aux activités des gangs de rue.

Le sergent Kenneth Bryden de l'Unité des armes à feu et des bandes de rue soutient que le coup de feu a été tiré dans le pied d'un individu à l'extérieur de la boutique Polo Ralph Lauren. Une altercation impliquant la victime avait éclaté quelques secondes auparavant à l'intérieur du magasin.

Toujours selon le sergent Bryden, deux personnes d'intérêt sont actuellement recherchées par le SPO. «Nous croyons qu'ils sont impliqués dans cet incident et nous avons définitivement quelques questions à leur poser».

Les deux individus recherchés, ainsi que l'individu qui a été la cible du coup de feu, sont affiliés au gang des Crips dans le sud d'Ottawa. Kenneth Bryden affirme qu'ils sont connus de l'Unité des armes à feu et des bandes de rue depuis quelques années en raison de leur association avec ce groupe criminalisé.

Par ailleurs, la cible de l'attaque a obtenu son congé de l'hôpital après avoir reçu des soins pour ses blessures au pied. Il a refusé de collaborer avec les autorités.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer