La drogue dans les boites de café passaient comme lettre à la poste

La police d'Ottawa a frappé un grand coup en mettant fin à un important réseau... (ARCHIVES)

Agrandir

ARCHIVES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La police d'Ottawa a frappé un grand coup en mettant fin à un important réseau de trafiquants qui envoyait par la poste des dizaines de kilos de cannabis et de cocaïne  dans le Nord canadien, où la drogue se vend à un prix beaucoup plus élevé que dans le sud du pays.

L'Unité des drogues et l'escouade tactique de la police d'Ottawa ont frappé dans des résidences du chemin Leitrim, des chemins privés Castelgreen et Haxby et de la promenade Meadowlands.

Dès la mi-novembre, les enquêteurs ont identifié ce réseau, qui utilisait les services de Postes Canada pour livrer leur marchandise illégale.

Avec le concours de Postes Canada, les enquêteurs ont mis la main sur 668 grammes de marijuana, dissimulés à l'intérieur de douze 12 boîtes de café destinées à être livrées au Nunavut.

Les frappes policières exécutées mercredi dernier ont permis de saisir plus de 13 kilogrammes de marijuana, 8 kg de haschisch, près d'un kg de cocaïne et un autre kg de poudre blanche qui doit être soumise à une analyse légale, et près de 3500$ en argent comptant.

Dix personnes ont été arrêtées pour des crimes reliés au trafic de drogue.

Plus de détails dans LeDroit du samedi 19 décembre ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer