Absolution pour un ex-employé du NPD nudiste

Après avoir reconnu son «erreur de jugement» pour s'être baladé nu sur une... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir reconnu son «erreur de jugement» pour s'être baladé nu sur une piste cyclable de Gatineau, à l'été 2013, l'ex-employé du nouveau parti démocratique (NPD), Jade Daniel Sambrook, a reçu l'absolution conditionnelle de la cour mercredi.

Autrement dit, M. Sambrook devra respecter une période de probation d'un an et payer la somme de 250$. Ces deux conditions remplies lui permettront d'être considéré comme s'il n'avait pas été condamné à l'égard de l'infraction.

En entrevue avec LeDroit, en septembre, M. Sambrook avait soutenu qu'il n'avait pas agi dans le but de s'exhiber à quelconque.

Lors de sa balade nocturne sur la piste cyclable du Lac-des-Fées, il avait croisé trois jeunes filles. «Je suis désolé de ce qui s'est passé, mais ce n'est pas de l'exhibitionnisme. Je n'ai pas ouvert mon manteau ou baissé mon pantalon pour surprendre des gens», avait mentionné M. Sambrook lors de l'entrevue téléphonique.

Avant de régler son dossier devant la Cour du Québec, l'accusé avait déjà plaidé coupable à une accusation de nudité dans un lieu public. Le tribunal a prononcé l'arrêt des procédures sur trois accusations d'exhibitionnisme déposées dans ce même dossier.

Il a été congédié du NPD le 29 juillet dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer