Halloween: un sombre bilan pour les paramédics

La belle soirée que devaient passer des paramédics de l'Outaouais à distribuer... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La belle soirée que devaient passer des paramédics de l'Outaouais à distribuer des friandises aux enfants, vendredi dernier, s'est transformée en nuit folle à cause de la situation chaotique causée par l'événement Spookland à Mont-Cascades.

Lors de cette soirée, plusieurs adolescents d'âge mineur se sont mélangés à de jeunes adultes. La soirée a dégénéré rapidement, et plus de 1000 personnes ont afflué sur le site. Deux jeunes femmes ont été agressées sexuellement, et l'une d'elle a été retrouvée dénudée et intoxiquée au GHB.

Peu après 21h, explique le chef aux opérations de la Coopérative des paramédics de l'Outaouais, Marc Paquette, un premier véhicule ambulancier a été affecté au 448, du Mont-Cascades, à Cantley. Une première personne intoxiquée devait être transportée à l'hôpital.

Par la suite, ce sont sept autres ambulances qui ont été dépêchées sur les lieux pour des intoxications aux drogues et à l'alcool. Un total de 12 personnes ont été transportées aux hôpitaux de Hull et de Gatineau.

En plus du dérapage du Spookland, les paramédics ont répondu à 65 autres appels en d'autres endroits, dans la seule nuit du 31 octobre au 1er novembre, entre 17h et 6h.

Sombre bilan

13 cas d'intoxication

5 accidents de la route

6 agressions physiques

6 personnes retrouvées inconscientes

9 chutes

6 cas de douleur thoracique

7 cas de difficultés respiratoires

25 autres cas (Faiblesse, AVC, malaise, problème psychiatrique, etc.)

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer