«J'ai vu le gars tirer»

Le groupe tactique de la GRC a été... (Photo Reuters)

Agrandir

Le groupe tactique de la GRC a été déployé au Parlement.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des ouvriers affairés à la réfection du parlement disent avoir vu le tireur qui venait d'ouvrir le feu sur un réserviste, au Monument commémoratif de guerre, pour ensuite s'engouffrer dans une voiture et filer rapidement vers l'édifice du Centre du parmlement, à une centaine de mètres, où il s'est introduit pour poursuivre son plan funeste.

« J'ai entendu les coups de feu, alors, j'ai tenté de voir d'où ça venait, a raconté Matthew Blais, quelques minutes après le drame. J'ai regardé en direction du Cénotaphe. J'ai vu le gars tirer... C'était une carabine, je ne pourrais pas dire quel type c'était. Puis, on a vu une foule courir... Je ne sais pas combien de gens... »

M. Blais et ses collègues se trouvaient tout juste à l'extérieur de l'édifice de l'Est. Ils ont vu un individu se diriger vers l'entrée principale du parlement, en voiture.

« Il portait un bandeau beige au visage... Il a sauté dans une auto. Je crois que c'était une Camry. J'ai vu des gens tomber ou se jeter au sol dans leur fuite. Nous avons couru en direction du canal (Rideau) pour se cacher. »

D'autres ont décrit le suspect comme ayant de longs cheveux noirs, âgé dans la trentaine. Il portait des pantalons noirs et aurait tiré environ quatre coups de feu autour du Monument commémoratif de guerre. Il avait une carabine qui ressemblait à un calibre .12, selon un témoin qui travaille à Santé Canada.

D'autres informations laissent entendre qu'il s'agissait d'une arme à deux canons.

Un témoin, Alain Merisier, serveur au restaurant parlementaire, a affirmé qu'un tireur armé d'une carabine a fait irruption alors que les députés assistaient à la réunion hebdomadaire de leur caucus respectif.

« J'ai vu une voiture noire qui s'est mise juste devant l'entrée. Ensuite, j'ai vu un jeune avec des cheveux longs et une petite barbe. Il avait un fusil de chasse. Il a armé son fusil et il est entré précipitamment dans le parlement. Et ensuite, j'ai entendu un coup de feu », a affirmé M. Merisier, qui se rendait au travail. « Nous sommes évacués du parlement, ça sent la poudre à fusil dans les corridors », a indiqué le député vancouvérois Don Davis sur Twitter.

Panique

Étudiante de Kingston en visite à Ottawa, Jacqueline Mantie se trouvait dans la bibliothèque du parlement lorsqu'elle a entendu les coups de feu. « Le monde a commencé à courir dehors en panique, raconte-t-elle. Les gens criaient. On devait être une dizaine dans la bibliothèque. J'ai entendu les coups à travers la vitre. »

Le député néo-démocrate Nathan Cullen a affirmé dans un gazouillis vers 10 h 30 qu'un suspect venait d'être appréhendé. Un autre député, James Lunney, a écrit que l'individu armé a tiré sur un garde de sécurité à l'intérieur du parlement avant de poursuivre sa route.

Le tireur a été abattu après avoir tiré plusieurs coups de feu. Un journaliste du Globe and Mail a d'ailleurs pu filmer la scène où on peut entendre des dizaines de coups de feu à proximité d'où se tenaient les caucus des différents partis politiques.

Le président du Conseil du Trésor, Tony Clement, affirme avoir entendu au moins 30 coups de feu hier matin.

François Pilote, député du NPD dans la région de Laval, a rapporté avoir entendu une quinzaine de coups de feu à l'intérieur du parlement. Du personnel politique et des journalistes ont dû se mettre à l'abri, à la demande des forces de l'ordre. Des policiers de l'équipe tactique ont été déployés partout sur la colline parlementaire.

Partager

À lire aussi

  • «On a frôlé la catastrophe»

    Actualités

    «On a frôlé la catastrophe»

    Le député néodémocrate de Trois-Rivières, Robert Aubin, qui s'est retrouvé au coeur de la tourmente mercredi à Ottawa, dit s'être découvert d'un... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer