Collision mortelle à Cantley

Toujours pas d'accusation contre les conducteurs impliqués

Le deuxième conducteur impliqué dans la collision ayant coûté la vie à... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le deuxième conducteur impliqué dans la collision ayant coûté la vie à l'adolescente Maryse Beaulne, mardi matin, à Cantley, s'est rendu aux policiers 24 heures plus tard. Toutefois, aucune accusation n'a encore été portée.

Les enquêteurs de la police de la Municipalité régionale de comté des Collines ont enfin rencontré le conducteur, mercredi matin.

Ce dernier aurait quitté la scène du drame vers 6h30. Le premier conducteur s'était arrêté, contrairement au deuxième, qui aurait aussi heurté la victime.

Le conducteur, de 25 ans, résident de Val-des-Bois, s'est volontairement manifesté. «L'interrogatoire aura permis de faire la lumière sur plusieurs détails importants et manquants reliés à l'enquête», a déclaré le porte-parole de la police de la MRC des Collines, Martin Fournel. Par contre, étant donné qu'il est encore tôt dans l'enquête et que plusieurs informations et expertises restent toujours à être validées et effectuées, aucune accusation n'est, pour l'instant, déposée contre cet individu. Il s'agit d'une enquête complexe où chaque détail est important. Une fois l'enquête terminée, le dossier sera soumis rapidement au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) pour analyse et d'éventuelles accusations.»

La jeune piétonne aurait tenté de rejoindre l'arrêt d'autobus de la rue Cardinal, sur la route 307.

Mme Beaulne était une étudiante du Cégep de l'Outaouais. Elle a succombé à ses blessures quelques heures après son transport à l'hôpital.

Mardi les policiers ont confirmé que «la victime fut happée une première fois par une camionnette dans la voie direction nord alors qu'elle tentait de traverser à pied la route 307».

Toujours selon un porte-parole du service de police, «la jeune fille fut projetée dans la voie inverse et happée de nouveau par un véhicule qui, lui, était en direction sud».

Pour le moment, aucune accusation criminelle n'a été déposée.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer