Publireportage

Comment chauffer un garage en hiver

Le Droit

Faute d'un atelier au sous-sol, nombreux sont ceux qui utilisent leur garage durant l'hiver pour des menus travaux. Or, si le garage n'est pas chauffé et isolé, la température peut s'approcher du point de congélation. Un peu froid pour travailler en chemise. Mais il y a moyen de chauffer tout le garage, ou tout au moins un espace de travail, sans avoir à dépenser trop de sous.

« Il y a beaucoup d'appareils qu'on peut utiliser pour rendre le garage plus confortable en hiver », affirme Jocelyn Matte, gérant, électricité et luminaires, au magasin RONA du secteur Gatineau. Ces appareils se regroupent en trois grandes catégories :

1. Un « aéroconvecteur » de plafond. Cela ressemble à une boîte carrée avec ventilateur qu'on installe au plafond. L'appareil de 5000 watts aspire l'air frais par le côté, le réchauffe au moyen d'un élément et le souffle en diagonale vers le bas des murs. « C'est ce qu'il y a de meilleur, dit M. Matte. Un de mes collègues a un garage de 250 pieds carrés avec porte de garage double, et avec l'aéroconvecteur, la température monte à 15 degrés en cinq minutes. Il travaille beaucoup dans son garage et il est extrêmement satisfait. » Le coût : environ 500 $.

2. Les chaufferettes portatives. C'est la solution la moins coûteuse - entre 100 $ et 170 $ - et sans doute la moins puissante. On peut l'accrocher au mur et diriger l'air chaud vers un coin particulier du garage. On ira chercher de 10 à 15 degrés dépendant de l'isolation du garage, mais seulement dans l'espace visé. « C'est considéré comme un chauffage d'appoint, précise M. Matte. Donc, on ne devrait pas l'utiliser quand personne n'est dans la pièce. » L'aéroconvecteur est considéré comme un chauffage permanent et peut être utilisé en tout temps.

3. L'aérotherme. C'est un compromis entre l'aéroconvecteur et la chaufferette portative. Le coût oscille autour de 200 $. C'est un chauffage permanent, branché dans la boîte électrique, mais l'air est soufflé dans une direction seulement comme les chaufferettes.

La chaufferette portative demeure le plus gros vendeur, mais M. Matte a l'impression que ceux qui travaillent beaucoup dans leur garage ont davantage tendance à installer des aéroconvecteurs. Pour en savoir plus sur les différents produits RONA, on peut visiter www.rona.ca. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer