Hydro Ottawa verse des dividendes records

Hydro Ottawa a versé à la ville d'Ottawa... (Mantis Gagné, Collaboration spéciale)

Agrandir

Hydro Ottawa a versé à la ville d'Ottawa des dividendes qui frôlent les 21 millions $, le plus important montant de son histoire.

Mantis Gagné, Collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Hydro Ottawa a déposé son rapport annuel au conseil municipal mercredi, affichant pour l'année 2016 un résultat net consolidé se chiffrant à près de 35 millions $ en plus d'avoir versé à la ville du maire Jim Watson des dividendes qui frôlent les 21 millions $, le plus important montant de son histoire.

La Société, dont les dirigeants sont d'avis que le climat politique en lien avec la question des tarifs d'électricité en Ontario va être un enjeu important au cours des mois à venir, a investi l'an dernier 103 millions $ à la fois dans ses infrastructures vieillissantes et pour l'expansion de son réseau. Son rendement en matière de fiabilité n'a d'ailleurs jamais été aussi élevé, dit-elle, car la fréquence et la durée des interruptions de courant sont en baisse. 

Par ailleurs, Hydro Ottawa, qui a acquis d'Hydro-Québec la centrale Hull 2 de 27 mégawatts ainsi que la participation restante d'un tiers dans le barrage-voûte sur la rivière des Outaouais, est en voie de respecter l'échéancier prévu pour son projet d'agrandissement aux chutes de la Chaudière, les travaux devant être achevés au cours du mois prochain. À terme, le projet permettra à l'entreprise de devenir le plus important producteur d'énergie verte détenu par une municipalité canadienne, sa capacité de production ayant quasi été sextuplée depuis 2011, passant de 22 à 128 MW. 

« Nous allons produire grâce à la rivière suffisamment d'énergie pour alimenter quelque 100 000 habitations. C'est l'un des projets les plus spectaculaires de l'année. Continuons d'explorer de nouveaux services énergétiques, c'est important de ne pas stagner », a indiqué le président et chef de la direction de l'entreprise, Bryce Conrad, devant les élus. 

En l'espace d'un an, le taux de satisfaction de la clientèle d'Hydro Ottawa est quant à lui passé de 87 % à 81 %.

Critiqué de toutes parts en raison de l'explosion des tarifs d'électricité, le gouvernement de la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a annoncé en mars dernier un allègement de 25 % de la facture des Ontariens dès cet été. 

Hydro Ottawa, qui a célébré l'an dernier son centenaire d'existence, approvisionne en électricité plus de 328 000 clients à Ottawa ainsi qu'à Casselman, dans l'Est ontarien.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer