Alstom assurera la maintenance du train léger

La multinationale de transport par rail Alstom assurera la maintenance des... (ARCHIVES, LeDroit)

Agrandir

ARCHIVES, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La multinationale de transport par rail Alstom assurera la maintenance des équipements sur la Ligne de la Confédération sur 30 ans, en vertu d'un contrat de 180 millions $.

L'entreprise, dont le siège social est basé en France, est déjà responsable de la fabrication des 34 trains «Citadis Spirit» qui circuleront sur cette ligne du réseau de train léger d'Ottawa à compter de 2018.

Alstom a été choisie par le consortium d'entreprises «Rideau Transit Maintenance General Partership», a annoncé la compagnie dans un communiqué publié jeudi. Le consortium comprend notamment les firmes d'ingénierie et de construction SNC Lavalin et EllisDon.

L'entreprise sera responsable de la maintenance des voies, du système de contrôle opérationnel, de la sous-station électrique ainsi que des systèmes de signalisation et de communication.

Alstom compte 25 ans d'expérience dans la maintenance de systèmes et de trains urbains, avec plus de 8000 voitures actuellement sous contrat de maintenance, et notamment des tramways en Irlande, en Espagne, en France, au Maroc, en Algérie, aux Émirats arabes unis et en Australie. 

L'entreprise livre aussi les nouvelles voitures de métro à Montréal, et fournit un nouveau système de contrôle des trains intégré et informatisé pour la région du Grand Toronto et de Hamilton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer