Hausse des évaluations foncières à prévoir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Antoine Gagnon

Collaboration spéciale

Le Droit

Les valeurs des propriétés résidentielles à Ottawa enregistreront une hausse moyenne de 3,45% de 2017 à 2020, selon la plus récente mise à jour des évaluations menée par la Société d'évaluation foncière des municipalités de l'Ontario (SÉFM).

Ces augmentations se fondent sur une évaluation des valeurs menée par la SÉFM pour la période 2012-2016 pendant laquelle une croissance de 3,45% a été calculée.

À titre comparatif, les valeurs des propriétés ont augmenté de 3,2% depuis 2012 à Peterborough et de 5% dans l'Est ontarien. L'augmentation moyenne provinciale est de 18%, notamment en raison des hausses importantes à Toronto et sa région.

Les coupes dans la fonction publique sont en partie responsables de la légère augmentation sur quatre ans à Ottawa, précise-t-on du côté des autorités municipales.

La valeur d'une maison typique à Ottawa s'élève aujourd'hui à 431 000 $ tandis que celle d'une résidence riveraine est de 586 000 $. La valeur d'un condominium s'élève à 216 000 $. Les résidences en copropriété ont d'ailleurs subi une baisse moyenne de leur valeur de 5% au cours des quatre dernières années qui est attribuée à une décroissance des ventes.

Le secteur Kitchissippi enregistre une hausse de 7,35% de la valeur des propriétés, notamment en raison des quartiers Westboro et Hintonburg qui connaissent une grande popularité. La valeur moyenne a chuté de 0,2% dans le quartier Somerset, une baisse attribuable au marché des condominums.

La SÉFM a commencé à envoyer les avis d'évaluation foncière aux propriétaires résidentiels d'Ottawa. 

Les propriétaires dont la résidence a enregistré une hausse de sa valeur dans la moyenne des quatre dernières ne devraient pas voir d'impact sur leur niveau de taxation alors que ceux dont la hausse est inférieure pourraient voir une baisse et ceux dont l'augmentation dépasse les 3,45% pourraient devoir débourser davantage.

La Société signale que les hausses des évaluations de 2017 à 2020 pour les propriétaires touchés seront appliquées progressivement. 

La SÉFM indique que la hausse annuelle moyenne de l'évaluation au cours des quatre prochaines années sera de 0,9%.

Les avis d'évaluation des propriétés non résidentielles seront envoyés cet automne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer