L'Ontario crée une société de gestion de placements pour le secteur public

Une porte-parole du ministre ontarien des Finances, Charles... (archives)

Agrandir

Une porte-parole du ministre ontarien des Finances, Charles Sousa, a précisé que le nouvel organisme, qui n'est pas une société de la Couronne, ne bénéficierait d'aucun financement de la part du gouvernement.

archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le gouvernement de l'Ontario travaille à mettre sur pied une nouvelle société destinée à fournir des services de gestion de placements aux différents régimes de retraite des secteurs public et parapublic.

La Société ontarienne de gestion des placements, née officiellement le 1er juillet dernier, devrait amorcer ses activités d'ici le printemps prochain.

Le gouvernement libéral de Kathleen Wynne espère que la nouvelle société à but non lucratif et indépendante permettra de réduire les frais d'administration et d'améliorer le rendement des investissements des différents régimes de retraite du secteur public. La participation sera volontaire pour les grandes organisations des secteurs public et parapublic.

La Commission du Régime de retraite des fonctionnaires de l'Ontario et la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail sont les deux membres fondateurs de cette nouvelle société, avec des actifs combinés d'environ 50 milliards $.

La Société ontarienne de gestion des placements pourra accueillir comme membre un organisme de la Couronne, une société qui n'est pas un organisme de la Couronne mais dont la Couronne a la propriété ou dont elle assure l'exploitation ou a le contrôle, un conseil, une commission, un office ou un organisme sans personnalité morale de la Couronne, une université, y compris ses collèges affiliés ou fédérés, qui reçoit des subventions, et même une municipalité.

Une porte-parole du ministre ontarien des Finances, Charles Sousa, a précisé que le nouvel organisme, qui n'est pas une société de la Couronne, ne bénéficierait d'aucun financement de la part du gouvernement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer