Un projet de 3 millions $ pour attirer des entreprises à Hawkesbury

Les deux organismes investiront 3 millions $ pour... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Les deux organismes investiront 3 millions $ pour construire un bâtiment industriel sur la rue Tessier.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Association d'investissement industriel de Hawkesbury (AIIH) et le Centre de services à l'emploi de Prescott et Russell (CSEPR) ont signé jeudi une entente de partenariat visant la construction d'un immeuble à vocation industrielle à Hawkesbury.

Les deux organismes investiront conjointement une somme de 3 millions $ pour la construction d'un bâtiment d'une superficie de 20 000 pieds carrés sur la rue Tessier. Cet espace sera offert en location à de petites et moyennes entreprises industrielles, qui sont au stade de démarrage, ou à des entreprises industrielles en croissance, avec un édifice adapté aux besoins de chaque locataire.

«C'est un projet qui va combler un besoin en espace locatif à caractère industriel. On sait que l'espace est limité dans le parc industriel actuel à Hawkesbury. On sait aussi qu'il n'y a presque plus de bâtiments libres. Actuellement, on reçoit toutes sortes de demandes d'entreprises, mais on n'a rien pour répondre rapidement à leurs besoins», explique le président de l'AIIH, Philippe Legault.

Pour la construction de l'immeuble, la priorité sera accordée aux entrepreneurs locaux. Par la suite, la location de l'espace à des entreprises régionales sera aussi favorisée, a précisé M. Legault.

L'Association d'investissement industriel se chargera particulièrement du volet de la construction et de la location du centre industriel alors que le CSEPR se chargera d'appuyer les entreprises en vue de la création et le maintien d'emplois.

Actuellement, aucun locataire n'a fait part de son intention d'occuper les lieux. Le projet, toujours au stade préliminaire, doit notamment franchir l'étape de l'étude environnementale. Cependant, on prévoit entamer la construction cet automne.

«Il y a des gens et des entreprises qui sont intéressés à louer, mais tout dépendra du coût de la location et de leurs besoins. Peu importe si l'intérêt est là ou non, la construction ira de l'avant», a précisé Gilles Sauvé, administrateur général de l'AIIH.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer