Gatineau, 2e au pays pour le pouvoir d'achat immobilier

Gatineau serait la deuxième ville d'importance au Canada... (Photo tirée du site web de Remax)

Agrandir

Gatineau serait la deuxième ville d'importance au Canada où les acheteurs peuvent mettre la main sur les plus grandes maisons pour un investissement de 300 000 $

Photo tirée du site web de Remax

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Gatineau serait la 2e ville d'importance au Canada où les acheteurs peuvent mettre la main sur les plus grandes maisons pour un investissement de 300 000 $.

Le site spécialisé en immobilier Point2Homes vient de publier une analyse qui évalue, dans chacune des grandes villes canadiennes, combien de pieds carrés de surface habitable un acheteur peut espérer obtenir pour un tel investissement. La méthodologie utilisée par l'auteur de l'étude soulève quelques questions, mais la Chambre immobilière de l'Outaouais n'hésite pas à ajouter ces données au lot de nouvelles positives qui marquent le marché régional, depuis quelques mois. 

Ainsi, pour 300 000 $, un acheteur peut espérer faire l'acquisition d'une résidence d'en moyenne 1887 pieds carrés à Gatineau. Un seul autre marché au Canada permettrait d'acheter une plus grande maison pour le même montant, celui de Sherbrooke, avec une moyenne de 2041 pieds carrés de surface habitable.

Le marché immobilier gatinois se positionne aussi avantageusement face au marché voisin et plus onéreux d'Ottawa, où pour 300 000 $, un acheteur peut difficilement espérer trouver mieux qu'une résidence de 1079 pieds carrés. 

« C'est la première fois que ce type de comparatif est publié et c'est intéressant, indique Louis Sabourin, président de la Chambre immobilière de l'Outaouais. Ce sont des données qui viennent renforcer celles que nous avons déjà. Nous ajoutons ça aux bonnes nouvelles qui s'accumulent depuis quelque temps. »

M. Sabourin précise que le marché de la revente immobilière a connu un bond de 13 % en 2016 et de 5 % dans la tranche des copropriétés. « On sent une vigueur dans le marché, dit-il. Les gens semblent avoir repris confiance avec le changement de gouvernement dans la région. Pour les gens qui arrivent dans la région, le marché de Gatineau est très intéressant. »

De fait, l'étude réalisée par Point2Homes ne concerne que l'espace intérieur. « Si on compare Gatineau et Ottawa, il faut aussi regarder l'espace extérieur, note M. Sabourin. Avec les CPE, l'assurance parentale, la qualité de vie et tout ce que la région offre, un acheteur a vraiment le meilleur des deux mondes à Gatineau, en plus d'avoir plus d'espace. »

Selon Point2Homes, c'est à Vancouver où un acheteur obtient le moins de superficie habitable pour 300 000 $, avec une moyenne de 339 pieds carrés. À Toronto, un acheteur peut espérer avoir 520 pieds carrés pour le même montant, alors que Montréal demeure relativement abordable avec une moyenne de 1230 pieds carrés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer