«C'est un immeuble qui a fait beaucoup jaser»

Le Conrad Fort Lauderdale Beach devient un des... (Courtoisie)

Agrandir

Le Conrad Fort Lauderdale Beach devient un des fleurons du groupe Heafey.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Groupe Heafey n'est pas un étranger dans le paysage immobilier de la Floride. Il a fait quelques transactions importantes dans cette région depuis le début des années 1990, est propriétaire de quelques hôtels, mais l'acquisition récente du Conrad Fort Lauderdale Beach est probablement la plus marquante de la firme, estime son vice-président, Charles Masse.

« C'est un immeuble très connu et qui a fait beaucoup jaser, dit-il. Il est situé directement sur Ocean Drive, au sud de Sunrise blvd. C'est dans le coeur de Fort Lauderdale. Plusieurs investisseurs ont analysé la possibilité d'en faire l'acquisition, mais ils ont tous jugé que la transaction était trop complexe à cause des difficultés légales qu'elle impliquait. En concluant cette transaction, Pierre Heafey vient démontrer l'expertise de sa firme pour ce type de transactions et cela attire l'attention. »

M. Masse rappelle que le Groupe Heafey a développé, avec les années, une expertise pour l'acquisition d'immeuble en difficultés financières ou légales. 

La firme a d'ailleurs de nombreuses équipes spécialisées dans plusieurs domaines légaux qui n'hésitent pas à se déplacer pour mener à terme des transactions complexes. 

M. Masse nomme au passage son homologue américain pour le Groupe Heafey, Carmine Zayoun, qui a aussi joué un rôle important dans les dernières négociations.

« Pierre Heafey a maintenant une réputation dans ce domaine, note M. Masse. Il a la capacité d'analyse pour décortiquer des aspects légaux très complexes pour des immeubles intéressants, mais dont la majorité des investisseurs refusera de s'y aventurer à cause d'une situation légale trop compliquée. »

La récente transaction du Groupe Heafey a attiré l'attention de bien des gens dans le domaine de l'immobilier aux États-Unis, répète M. Masse. 

« Ça fait en sorte que maintenant, quand il y aura des occasions de ce genre-là, sur le marché, les gens vont penser à contacter le Groupe Heafey, soutient-il. Cette transaction va certainement nous apporter d'autres propositions intéressantes dans l'avenir. »

«On retourne sur nos projets en Outaouais»

De l'aveu même de Pierre Heafey, la transaction conclue par sa firme pour faire l'acquisition du Conrad Fort Lauderdale Beach a nécessité, en 2016, beaucoup de liquidités et d'énergie de ses équipes sur le terrain, si bien que plusieurs projets prévus à Gatineau ont été mis en suspend au cours des derniers mois. 

«Mais en 2017, on retourne sur nos projets en Outaouais, confirme le grand patron du Groupe Heafey. Nous avons de nombreux projets prêts à être lancés, surtout dans le centre-ville de Gatineau, dit-il. Nous allons aussi nous concentrer sur notre projet immobilier aux Galeries d'Aylmer. On va prendre une pause avec la Floride et on va se concentrer sur les nombreux terrains qu'on a dans le centre-ville. Les taux d'intérêt sont bas. C'est un bon moment pour investir.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer