Forte chute du prix des condos à Gatineau

Les condominiums ont enregistré une baisse de 9,4 %... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Les condominiums ont enregistré une baisse de 9,4 % de leur prix médian pour atteindre 214 919 $ au troisième trimestre.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le prix médian des différents types de propriétés à Gatineau a enregistré une hausse de 3,3 % au troisième trimestre de 2016 par rapport à la même période l'année dernière pour s'établir à 258 988 $, selon une étude publiée jeudi par Royal LePage. Toutefois, révèle l'analyse, la situation est moins reluisante du côté des condominiums où le prix médian a subi une chute importante.

L'Étude sur le prix des maisons de la firme de courtage en immobilier indique que le prix médian des maisons à deux étages et des plain-pied ont connu des hausses respectives de 7,8 %, pour s'établir à 289 062 $, et de 1,4 %, pour atteindre 236 101 $. 

Les condominiums ont enregistré une baisse de 9,4 % de leur prix médian pour atteindre 214 919 $ au troisième trimestre de cette année. Du côté de la capitale, le prix médian d'un condo a connu une croissance de 1 % pour s'établir à 313 612 $.

« Cette importante baisse (à Gatineau) s'explique par la construction effrénée d'appartements en copropriété au cours des dernières années, notamment pour répondre à une demande grandissante de la part des baby-boomers. Cependant, la majorité de ces derniers qui souhaitaient faire une transition vers un appartement en copropriété l'ont fait il y a cinq ou 10 ans. Les constructeurs d'appartements en copropriété se sont donc résolus à baisser les prix ou à se tourner vers le marché locatif afin de remplir les unités invendues », a expliqué Richard Beaulieu, de Royal LePage.

Le prix médian des différents types de propriétés à Ottawa a connu une hausse de 3,6 % au 3e trimestre de 2016 par rapport à la même période en 2015, pour s'établir à 411 654 $.

La bonne performance général du marché ottavien est expliquée par la confiance des acheteurs en raison d'un marché de l'emploi performant, ainsi que par un inventaire limité.

Au chapitre des ventes à Gatineau, Royal LePage indique que les vente de maisons plain-pied ont connu une hausse de 17,7 %, celle à deux étages de 14,9 % et de 0,8 % pour les condos.

Le prix de vente médian indique que la moitié des transactions ont été effectuées à un prix inférieur, et l'autre moitié à un prix supérieur, selon la Fédération des chambres immobilière du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer