CLD Gatineau: 34% moins d'investissements générés

Le maire de Gatineau et président de DE-CLDG,... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Le maire de Gatineau et président de DE-CLDG, Maxime Pedneaud-Jobin, a expliqué que l'organisme a connu «une année de grands bouleversements».

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les investissements générés grâce à Développement économique - CLD Gatineau (DE-CLDG) ont chuté de 34% entre 2014 et 2015.

Le rapport annuel 2015 de DE-CLDG, rendu public mardi, montre que les investissements générés par les projets des entreprises soutenues par l'organisme ont atteint 30,8 millions $ l'an dernier, une baisse notable par rapport aux 47 millions $ générés en 2014. 

La même tendance est observée au niveau du nombre d'emplois créés ou maintenus grâce à l'aide de DE-CLDG, qui est passé de 948 à 694 en un an. Ces baisses sont survenues alors que les investissements directs effectués par DE-CLDG dans les entreprises gatinoises ont connu une hausse, atteignant 1,7 million l'an dernier, comparativement à 978 000$ en 2014. 

Le maire de Gatineau et président de DE-CLDG, Maxime Pedneaud-Jobin, a expliqué que l'organisme a connu «une année de grands bouleversements». 

«L'économie a ralenti beaucoup, on espère que ça va repartir, a-t-il ajouté. Il y a certains indices positifs, mais je pense qu'on est un peu victime du contexte, et on va voir quelles seront les nouvelles instances qu'on va se donner.» 

DE-CLDG travaille activement à la refonte de sa structure en raison de l'abolition des CLD par le gouvernement du Québec, une décision qui ampute le budget annuel de l'organisme de 700 000$. Le nouveau modèle doit être en opération à la fin du mois de juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer