Pedneaud-Jobin fait le même constat que la FCEI

Maxime Pedneaud-Jobin fait le même constat que la... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Maxime Pedneaud-Jobin fait le même constat que la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante FCEI) qui place la Ville de Gatineau au bas-fond du classement des 100 villes québécoises en matière de réglementation imposée aux PME.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin fait le même constat que la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante FCEI) qui place la Ville de Gatineau au bas-fond du classement des 100 villes québécoises en matière de réglementation imposée aux PME.

«Je ne suis pas surpris par les résultats, déclare-t-il par voie de communiqué. Il s'agit du même diagnostic que nous faisons.» Le maire ajoute que c'est d'ailleurs pour cette raison que l'appareil municipal s'efforce d'améliorer ses pratiques depuis 2013 afin d'offrir un meilleur service aux entreprises.

Le cabinet du maire prend aussi le soin de noter, dans le communiqué de presse, que plusieurs actions ont été prises en ce sens depuis deux ans. La stratégie pour un changement de culture au service d'urbanisme a été adoptée il a un peu plus d'un an. Ce plan vise à mettre en place une «approche client». Le processus de délivrance des permis a aussi été amélioré et un règlement omnibus visant à éliminer de nombreux irritants pour les gens d'affaires dans la réglementation municipale. «Cet exercice de refonte de notre réglementation n'avait pas été fait depuis 10 ans», affirme le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer