Revitalisation en vue aux Galeries de Hull

Au terme des travaux de revitalisation du centre... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Au terme des travaux de revitalisation du centre commercial, qui s'amorceront au début de l'an prochain, environ huit commerces oeuvrant dans la restauration rapide devraient composer la foire alimentaire.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Galeries de Hull changeront «d'ère» au cours des prochains mois, avec un projet de revitalisation mettant l'accent sur la foire alimentaire.

Les clients du centre commercial ont récemment vu apparaître des publicités arborant le thème «changer d'ère», dont les détails seront présentés le mois prochain aux marchands.

Le directeur général du centre commercial, Réjean Bériault, peut toutefois déjà dire que les plus gros changements seront apportés dans «le coeur des Galeries», soit la foire alimentaire.

Alors que les travaux suivront de peu ceux ayant été réalisés aux Promenades Gatineau, M. Bériault affirme que les projets de rénovations étaient déjà sur la table il y a deux ans, avant que les Galeries de Hull ne passent des mains d'Ivanhoé Cambridge à celles du Fonds de placement immobilier Cominar.

Le nouveau propriétaire a pris le temps d'évaluer le tout, et les travaux doivent être lancés dès janvier prochain, dans l'objectif qu'ils soient terminés vers la rentrée scolaire de l'automne 2016. «Ce n'est pas un luxe, c'est nécessaire, affirme M. Bériault. Il faut se mettre au goût du jour.»

Les kiosques alimentaires ornant le centre de la foire alimentaire disparaîtront, afin d'accroître le nombre de places assises. Déjà, le Second Cup a plié bagage, tandis que le Tim Hortons sera déplacé.

Plusieurs locataires potentiels

L'espace de près de 20 000 pieds carrés laissé vacant par la fermeture de la Fruiterie de l'Outaouais, en juin dernier, pourrait faire l'objet de travaux de subdivision dès cet automne. Deux locataires potentiels ont déjà démontré de l'intérêt pour s'installer dans une partie de cet espace, et d'autres pourraient s'y ajouter. Selon M. Bériault, il y a de fortes chances que le prêt-à-manger soit à l'honneur dans cette section.

Au terme des travaux, environ huit commerces oeuvrant dans la restauration rapide devraient composer la foire alimentaire. Les commerces non alimentaires qui bordent cette zone, tels la Librairie Réflexion et Optique Laurier, resteront en place.

Des discussions sont également en cours pour dénicher des locataires pour les quelques espaces qui sont vacants ailleurs dans le centre.

Le magasin à rayons Sears demeure l'un des gros locataires des Galeries de Hull. Tout en soulignant ne pas s'inquiéter pour «les performances» du magasin local, Réjean Bériault admet qu'il «n'a pas le contrôle» sur les opérations globales de Sears Canada, qui a dû effectuer des restructurations ces dernières années, en fermant notamment sa succursale ottavienne du Centre Rideau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer