Aéroport de Gatineau: «ça ne passera pas»

Le plan de relance pour l'Aéroport de Gatineau... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le plan de relance pour l'Aéroport de Gatineau était attendu depuis un an.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le plan de relance de l'Aéroport de Gatineau présenté au conseil municipal à huis clos, mardi, ne sera définitivement pas le plan de relance qui sera mis en place, confirme le maire Maxime Pedneaud-Jobin.

« C'est une réception assez froide, a précisé le maire en entrevue avec LeDroit. Nos services et le CLD analysent présentement ce qui a été présenté. Mais le plan, tel que présenté, c'est sûr que ce ne sera pas ça. »

Le président du conseil d'administration de l'aéroport, Jean Lessard, refuse pour l'instant de se prononcer sur le niveau de confiance entre le conseil d'administration de l'aéroport et le conseil municipal. « La réception du plan a été assez timide de la part du conseil, si on peut dire, affirme M. Lessard. Le conseil aurait aimé avoir plus d'informations dans le rapport, que ce soit plus précis. » Ce plan était attendu depuis plus d'un an.

L'Aéroport de Gatineau serait en demande pour plus de financement de la part de la Ville. Cela aurait passablement refroidi plusieurs conseillers municipaux autour de la table. Un montant d'environ 125 000 $ serait demandé pour poursuivre les travaux du plan de relance, en plus de plusieurs autres investissements devant servir à du développement sur les terrains de l'aéroport. M. Lessard précise que d'autres sommes devraient aussi être dépensées pour analyser la pertinence et surtout le retour sur ces investissements.

« Je dois avoir une discussion avec le conseil d'administration de l'aéroport, précise M. Lessard, ça, c'est sûr et certain. J'ai pris bien des notes en écoutant les conseillers. Ensuite, on verra si nous pouvons apporter des correctifs au plan présenté, le plan que les services analysent présentement. »

Les recommandations de l'administration municipale par rapport aux investissements demandés et au plan de relance en tant que tel ne viendront pas avant l'automne prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer