Des pressions pour renouveler les crédits

Le Groupe Heafey a déjà prévenu qu'il remettrait... (COURTOISIE)

Agrandir

Le Groupe Heafey a déjà prévenu qu'il remettrait ses projets au centre-ville en question si le programme de crédits de taxes devait disparaître.

COURTOISIE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La pression est forte sur le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, afin qu'il reconduise le programme de crédits de taxes pour la construction domiciliaire dans le centre-ville.

Le maire doit faire connaître sa position dans le dossier au cours des prochaines semaines. Selon nos informations, la Ville a en mains un volumineux rapport sur le sujet produit par la firme Plania. Il serait proposé à Gatineau de reconduire le programme, mais d'en réduire les exigences afin de lui donner une plus grande portée.

Le Groupe Heafey, l'un des plus importants promoteurs immobiliers à Gatineau, a prévenu le maire qu'il mettrait la majorité de ses projets au centre-ville sur la glace si la Ville décidait de mettre fin au programme de crédits de taxes. Le Groupe Heafey propose de construire 2200 unités de logement sur l'Île-de-Hull au cours des prochaines années. C'est la moitié de l'objectif visé par Gatineau.

«Sans crédits de taxes au centre-ville, nous serons dans l'impossibilité d'agir à titre de partenaires dans le développement du centre-ville, stipule un mémoire déposé par le promoteur au cabinet du maire. Le risque financier serait trop important, sachant que nous ne pourrions jamais rivaliser avec nos concurrents d'Ottawa.»

Chanter la pomme

M. Pedneaud-Jobin se rendra courtiser plus de 500 investisseurs et gestionnaires du milieu de l'immobilier de partout au Canada, jeudi, dans le cadre du Ottawa Real Estate Forum. Son bureau précise qu'il ne profitera pas de l'événement pour faire une annonce quant au programme de crédits de taxes.

Un communiqué émis hier par la Ville précise toutefois qu'«une occasion de partenariat sera offerte aux investisseurs souhaitant profiter d'une multitude de terrains et d'espaces disponibles situés à seulement deux minutes du coeur de la capitale nationale», lors de cet événement.

Les efforts déployés par Gatineau pour développer son centre-ville seront aussi présentés aux investisseurs. Le maire rappellera qu'il a toujours l'objectif d'encourager la construction de 4000 nouveaux logements au centre-ville d'ici quelques années.

Si le discours que tiendra le maire sera positif, la réalité sur le terrain est moins rose. Plusieurs promoteurs immobiliers s'entendent pour dire qu'il y a en réalité peu d'activité actuellement dans le centre-ville. Le ralentissement économique et les compressions du fédéral ont refroidi leurs ardeurs.

Les inventaires de condominiums sur le territoire de Gatineau seraient aussi un aspect important nuisant actuellement aux investissements dans le centre-ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer