Loblaw recommande de modifier les mots de passe

Quelqu'un a accédé aux comptes de membres et... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Quelqu'un a accédé aux comptes de membres et volé des points.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Loblaw suggère aux membres de son programme de récompenses PC Plus de modifier leur mot de passe après que des points eurent été volés de certains comptes.

Le vice-président des affaires d'entreprises et des communications Kevin Groh précise que la compagnie traitait l'affaire comme une atteinte à la sécurité, puisque quelqu'un a accédé aux comptes de membres et volé des points.

De son côté, Canadian Tire a suspendu l'accès aux comptes en ligne de ses clients, cette semaine, dans le but de protéger leur information personnelle, selon un reportage de Global News. La responsable des communications, Stephanie Nadalin, a expliqué que l'entreprise avait remarqué un trafic inhabituel sur son site et décidé de suspendre l'accès aux comptes le temps de faire la lumière sur ces activités.

Selon M. Groh, l'atteinte à la sécurité a eu lieu parce que certaines personnes utilisent une combinaison faible de nom d'utilisateur et mot de passe sur plusieurs sites. Ces combinaisons auraient été volées d'autres sites, puis utilisées pour accéder aux comptes PC Plus.

Dans un courriel transmis aux membres du programme PC Plus, à la fin du mois dernier, Loblaw a montré du doigt des sites comme Yahoo et LinkedIn, qui ont tous deux été piratés dans les dernières années.

L'an dernier, LinkedIn a révélé qu'une atteinte à la sécurité survenue en 2012 avait compromis les mots de passe de plus de 100 millions d'utilisateurs. On croyait auparavant que seuls 6,5 millions de mots de passe avaient été touchés.

L'an dernier également, Yahoo a annoncé que les données personnelles de plus d'un milliard de ses utilisateurs avaient été volées lors d'une intrusion survenue en 2013.

Loblaw précise qu'elle ne peut révéler combien de comptes ont perdu des points, puisque l'entreprise continue de travailler avec ses membres dont les points ont été volés afin qu'ils puissent les récupérer.

L'entreprise a transmis un courriel à tous ses membres leur demandant de modifier leur mot de passe. Elle leur a suggéré de créer un mot de passe unique, utilisant une combinaison de lettres, de chiffres et de symboles et de le changer fréquemment.

Loblaw a aussi avisé les forces de l'ordre, précise M. Groh.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer