Le Boxing Day continue d'être populaire

Comme c'est le cas chaque année, les clients... (photo Janick Marois)

Agrandir

Comme c'est le cas chaque année, les clients étaient nombreux dans les commerces de la région.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Conseil canadien du commerce de détail constate peut-être que les soldes d'après Noël perdent de l'attrait au profit du Vendredi fou et du Cyberlundi, à la fin de novembre, mais un porte-parole de Best Buy indique que le 26 décembre demeure la plus importante journée de magasinage de l'année.

Selon Elliott Chun, les rabais offerts par la chaîne de magasins d'électronique le lendemain de Noël sont un peu plus intéressants que ceux du Vendredi fou, bien que cette journée de soldes à la fin de novembre soit populaire pour l'achat de cadeaux de Noël.

Pour ces deux journées, toutefois, de plus en plus de Canadiens se tournent vers les achats en ligne, préférant les sites Internet et les applications mobiles aux foules qui envahissent les magasins ayant pignon sur rue.

Mais il y avait tout de même un achalandage monstre samedi dans de nombreux centres commerciaux du pays, notamment au centre Eaton de Toronto, qui débordait de chasseurs d'aubaines transportant de grands sacs de magasinage en début d'après-midi.

«Je crois que pour beaucoup de gens, c'est une tradition de venir aux soldes d'après Noël. Nous avons vu des foules devant tous les magasins, attendant que les portes ouvrent à 6h», a affirmé M. Chun.

Au centre-ville de Montréal, où la plupart des commerces n'ouvraient qu'à 13h, les files devant les magasins populaires de la rue Sainte-Catherine, comme Victoria's Secret et H&M, s'étiraient autour des coins de rue.

Onkar Jha a expliqué qu'il avait attendu pendant environ 30 minutes avant d'entrer dans le magasin Apple, où il a dépensé environ 1500$ pour un iPad, des montres et d'autres appareils électroniques. Il estime avoir économisé environ 300$, et selon lui, l'attente en valait la peine. «C'est dommage que ça ne dure qu'un jour», a-t-il déploré.

Ailleurs au Canada, la police a été forcée de se lancer dans la mêlée.

À Mississauga, en Ontario, la police a arrêté deux personnes pour une agression présumée relativement à une place de stationnement au centre commercial Square One. Une personne a été légèrement blessée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer