La bière arrive dans les supermarchés ontariens

Advenant que cette première percée soit un succès,... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Advenant que cette première percée soit un succès, Queen's Park prévoit ajouter 90 autres points de vente d'ici le printemps prochain.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Huguette Young
Le Droit

La bière sera à portée de main en Ontario dès le mois de décembre chez certains Walmart, Metro, Sobey's, Longo et Loblaws.

Le gouvernement de l'Ontario a annoncé mercredi une liste de détaillants qui pourront, à la suite d'un appel d'offres, vendre de la bière sur leurs tablettes à compter de décembre.

Dans un premier temps, 13 chaînes et épiceries pourront offrir de la bière à leurs clients après avoir obtenu un permis d'alcool de la Commission des alcools et des jeux de l'Ontario.

Il s'agit entre autres de Coppa's Fresh Market, Farm Boy 2012, Galleria Supermarket, Metro Ontario, Walmart, Longo Brothers Fruit Market, Hanahreuem Mart Inc, J & B La Mantia (La Mantia's Country Market), Loblaws, Michael-Angelos Market Place, Pino's Get Fresh, Sobey's Capital et Starsky Fine Food Hamilton.

De nombreuses restrictions

Il y aura au départ une soixantaine de points de vente. Les supermarchés pourront vendre six bouteilles de bière ou moins à la fois, mais ils devront cesser la vente après l'heure de fermeture des magasins Beer Store. Les adresses des supermarchés choisis seront annoncées le mois prochain. Au départ, 25 épiceries dans la grande région de Toronto pourront offrir de la bière, 16 dans l'ouest de la province, 13 dans l'est et six dans le nord.

À l'heure actuelle, seuls les microbrasseries et les magasins Beer Store de la Commission des alcools de l'Ontario peuvent vendre de la bière dans leurs magasins.

Si cette première ouverture du marché du houblon connaît un succès, la province prévoit qu'un total de 150 supermarchés pourront vendre de la bière d'ici le mois de mai 2017.

En annonçant une libéralisation partielle du marché, en septembre, la première ministre Kathleen Wynne avait promis que les Ontariens auraient droit à leur «cadeau de Noël».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer