L'activité a repris en juillet, dit la SCHL

Le nombre de mises en chantier d'habitations, en... (Archives, La Presse)

Agrandir

Le nombre de mises en chantier d'habitations, en données annualisées et désaisonnalisées, a avancé à 222 324 unités en juillet au Canada, alors qu'il était de 212 948 unités en juin.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

L'activité de construction d'habitations a repris au pays en juillet, a indiqué mercredi la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et la région de la capitale ne fait pas exception.

Le nombre de mises en chantier d'habitations, en données annualisées et désaisonnalisées, a avancé à 222 324 unités en juillet au Canada, alors qu'il était de 212 948 unités en juin.

La cadence annuelle des mises en chantier dans les centres urbains a grimpé de 5,5 % à 206 122 unités, alimentée par une hausse des mises en chantier de logements collectifs - généralement des immeubles d'appartements, des maisons en rangée et des copropriétés. En contrepartie, les mises en chantier de maisons isolées ont ralenti.

Du côté des mises en chantier pour le mois de juillet dans la région de Gatineau, le démarrage simultané de plusieurs immeubles locatifs de grande taille a entraîné un bond important des nouvelles construction, a précisé la SCHL. Il y a eu 489 mises en chantier d'habitations en juillet 2017 comparativement à 158 pour la même période l'année dernière. 

« La progression de la demande, soutenue notamment par une embellie de l'emploi, permettra à la construction résidentielle de poursuivre sa tendance haussière au cours des prochains mois », a avancé l'organisme.

À Ottawa, les mises en chantier se sont élevées à 802 le mois dernier par rapport à 411 en juillet 2016. La SCHL constate notamment une progression du nombre d'appartements locatifs mis en chantier.

« Les constructeurs diversifient leur production dans le segment des tours d'habitation, car un nombre important d'appartements en copropriété achevés restent invendus », a noté l'organisme.

À l'échelle du pays, les mises en chantier se sont élevées à 18 820 en juillet comparativement à 16 497 pour la même période l'année dernière.

Par ailleurs, Statistique Canada a indiqué mercredi que la valeur des permis de bâtir délivrés en juin avait grimpé à 8,1 milliards $, en hausse de 2,5 % par rapport à celle du mois de mai.

La valeur des permis de bâtir du secteur résidentiel a glissé de 0,9 % à 5,0 milliards $ en juin, tandis que celle des permis pour les structures non résidentielles a avancé de 8,8 % à 3,0 milliards $, a précisé l'agence fédérale.

Avec La Presse Canadienne




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer