Hawkesbury veut le pouls des citoyens

La Ville de Hawkesbury n'a pas encore ciblé... (Martin Roy, Archives Le Droit)

Agrandir

La Ville de Hawkesbury n'a pas encore ciblé de secteur précis pour son Plan d'amélioration, mais le centre-ville sera visé.

Martin Roy, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Hawkesbury fait appel à la communauté dans l'espoir d'améliorer son développement économique.

Tout au long du mois d'août, les gens de la communauté ainsi que les entreprises sont invités à remplir un questionnaire qui contribuera à la préparation d'un Plan d'amélioration communautaire (PAC).  

Au mois de mai, la Ville a retenu les services de la firme de génie-conseil WSP pour l'élaboration du PAC. Il s'agit d'un outil qui permettra à la Ville de mieux planifier des investissements axés sur l'amélioration des zones communes de la municipalité.

« C'est pour encourager à rénover, à revitaliser et à développer les propriétés au centre-ville et dans les zones industrielles. Il n'y a pas encore de secteurs précis identifiés, mais on visera principalement les friches industrielles et le centre-ville », a précisé Manon Belle-Isle, urbaniste pour la ville de Hawkesbury. 

Le questionnaire destiné aux citoyens cherche, entre autres, à savoir comment la municipalité devrait  planifier l'avenir. 

« C'est pour nous donner une vision sur l'avenir de la municipalité. Où l'attention devrait être accordée dans les différents secteurs que ce soit au niveau du centre-ville, pour les anciens sites industriels», a précisé Mme Belle-Isle. 

Au niveau du questionnaire pour les entreprises, la Ville cherche notamment à connaître les raisons qui incitent les entreprises à faire des affaires à Hawkesbury et les défis rencontrés. 

Avec un Plan d'amélioration communautaire, la Ville pourrait offrir entre autres un allègement au niveau des coûts des permis de rénovation ou du financement pour l'amélioration du paysagement d'une rue entière. Cautionné par le ministère des Affaires municipales de l'Ontario, le PAC permet également à une municipalité d'offrir de l'aide sur la taxation. 

Il en reviendra au conseil municipal de décider du budget qui sera accordé au Plan d'amélioration dès l'an prochain. Les demandes de financement pourront ensuite être formulées. 

«La participation de la communauté est évidemment très importante parce qu'ils vont faire vivre ce plan-là », a indiqué Mme Belle-Isle. 

La ville tiendra une séance portes ouvertes en septembre prochain afin de présenter une ébauche du PAC. Une réunion publique aura ensuite lieu au mois d'octobre. Le PAC doit être adopté en décembre.

Les questionnaires sont disponibles au www.hawkesbury.ca




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer