Deux partenaires majeurs se joignent à Moose

MOOSE veut relier Montebello à Wakefield au Québec... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

MOOSE veut relier Montebello à Wakefield au Québec et Arnprior à Smiths Falls et Maxville en Ontario grâce à un réseau ferroviaire complètement privé qui s'étendra sur près de 400 km.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le projet par train métropolitain privé MOOSE fait un pas de plus vers la réalisation d'un éventuel lien ferroviaire de 400 km dans la grande région de la capitale nationale.

Mobilité Outaouais-Ottawa : systèmes et entreprises (MOOSE) vient d'attirer l'attention de deux joueurs majeurs qui auront un rôle important dans la recherche de partenaires financiers et dans la gestion du projet.

LeMine Investment Group qui possède plus de dix millions de pieds carrés d'actifs immobiliers dans le monde s'engage à superviser l'étude de faisabilité, le montage financier, l'acquisition de terrains, les relations intergouvernementales, la gestion de projet et la supervision des travaux.

La firme Consortia N.A. qui a de l'expérience en matière d'investissements dans des projets de transport en partenariat public-privé se joint aussi à MOOSE. « L'argent se trouve dans la propriété foncière et l'immobilier, note le directeur général de MOOSE, Joseph Potvin. Le financement du projet est associé à l'optimisation de la valeur des actifs immobiliers. » Ainsi, MOOSE n'offrira des services ferroviaires qu'aux gares qui souscriront à un contrat et qui auront été financées par un partenaire. MOOSE veut relier Montebello à Wakefield au Québec et Arnprior à Smiths Falls et Maxville en Ontario grâce à un réseau ferroviaire complètement privé qui s'étendra sur près de 400 km.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer