Bois d'oeuvre: soulagement et interrogations en Outaouais

Benoît Lauzon se réjouit de l'aide fédérale de... (Martin Roy, Archives Le Droit)

Agrandir

Benoît Lauzon se réjouit de l'aide fédérale de 867 millions de dollars annoncée jeudi par Ottawa afin de venir à la rescousse de l'industrie forestière canadienne.

Martin Roy, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire de Thurso et porte-parole du caucus régional de l'Union des municipalités du Québec en Outaouais au sein du Comité sur la forêt de l'UMQ, Benoît Lauzon, se réjouit de l'aide fédérale de 867 millions de dollars annoncée jeudi par Ottawa afin de venir à la rescousse de l'industrie forestière canadienne.

Le premier magistrat n'était toutefois pas en mesure hier de dire à quel point ce programme sera bénéfique pour les industries spécialisées dans le bois d'oeuvre de l'Outaouais. 

«C'est une excellente nouvelle pour l'industrie. On le demandait depuis longtemps. Ces annonces vont venir aider grandement à faire face à la crise qu'on vit présentement avec les États-Unis, mais il faudra maintenant voir les critères et comment nos gens pourront se prévaloir de cette aide». 

Une rencontre à ce sujet et à laquelle seront invités tous les maires de l'Outaouais de même que des représentants de l'industrie forestière de la région doit avoir lieu le 15 juin, à la Maison du citoyen, à Gatineau. 

«On veut voir l'impact du bois d'oeuvre et de ce programme d'aide en Outaouais et comment on peut se positionner plus précisément comme élus pour faire face à la situation et supporter nos industriels», a indiqué M. Lauzon.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer