Neuf nouveaux membres au Temple de la renommé du RGA

Gala d'excellence 2017 du RGA de la capitale... (Martin Roy, Le Droit)

Agrandir

Gala d'excellence 2017 du RGA de la capitale nationale : Yves Ducharme, président du RGA, Richard Legault (Brookfield), Huguette Koller (concessionnaire automobile BMW), Gilles Desjardins (Brigil), Eugène Tassé (Immeubles Tassé), Claude Gingras (Ginsberg Gingras), Francine Mercier-Chevrier (Librairie du Soleil), Rhéal Leroux (Entreprises Rheal Leroux) et la ministre ontarienne Marie-France Lalonde

Martin Roy, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quelques instants avant d'être intronisé au Temple de la renommée du Regroupement des gens d'affaires (RGA) de la capitale nationale, l'homme d'affaires gatinois Eugène Tassé avait ce conseil d'amis à livrer aux jeunes entrepreneurs : « Faites-vous un plan de carrière !».

Propriétaire des immeubles Tassé, l'homme d'affaires de 90 ans figurait parmi les neuf premières personnes à être admises au Temple de la renommée du RGA lors du Gala de l'excellence 2017 qui s'est déroulée vendredi soir au Hilton du Lac-Leamy, à Gatineau. 

« Faire de l'argent, c'est très facile... quand on a appris comment », a poursuivi Eugène Tassé en entrevue au Droit.

M. Tassé, qui compte plus de 70 ans de travail dans les domaines de l'alimentation et de l'immobilier, prêche depuis des décennies pour que soit enseignée la culture entrepreneuriale, a-t-il précisé.

« Pas l'entrepreneurship... L'entrepreneurship, c'est quelqu'un qui veut partir en affaires. La culture entrepreneuriale, c'est d'arriver à organiser l'argent, à administrer l'argent que tu gagnes », a souligné M. Tassé, mettant aussi l'accent sur l'importance de se questionner avant de dépenser pour acheter quelque chose dont on n'a pas absolument besoin.

« Si tout le monde se posait la question : "Est-ce que j'en ai vraiment besoin ? Oui ou non ?", tout le monde serait riche », a expliqué M. Tassé.

Francine Mercier-Chevrier, fondatrice et présidente de la Librairie du Soleil, Rhéal Leroux, fondateur de Les Entreprises Rhéal Leroux, Richard Legault, président et chef de la direction Brookfield, Huguette Koller, propriétaire de concessions automobiles, Claude Gingras, fondateur de Ginsberg Gingras, la chanteuse Véronic DiCaire, Gilles Desjardins, président fondateur de Brigil et Jacques De Courville Nicol, de Noracom Consultants, sont les autres gens d'affaires intronisés au Temple de la renommée du RGA, la nouvelle formule mise en place pour célébrer des entrepreneurs de la région qui se sont distingués dans le secteur économique et dans la communauté.

Le président du RGA de la capitale nationale, Yves Ducharme, a tenu à préciser lors du gala que les gens d'affaires de la région ne sont pas divisés par la rivière des Outaouais, « mais unis par nos ponts ».

« Nous sommes sur un nouveau tournant et sur un air d'innovation », a souligné M. Ducharme. 

« Le RGA est en symbiose avec l'École de gestion Telfer de l'Université d'Ottawa et le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), et nous sommes à définir des partenariats plus larges entre nous », a-t-il continué. 

Le Gala de l'excellence 2017 du RGA de la capitale nationale était sous la présidence d'honneur de Guy Laflamme, directeur général et producteur d'Ottawa 2017.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer