La tendance des mises en chantier à son plus haut depuis 2007

La SCHL a noté une augmentation de 20,2%... (Archives, Le Quotidien)

Agrandir

La SCHL a noté une augmentation de 20,2% des mises en chantier dans les centres urbains.

Archives, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La tendance des mises en chantier d'habitations a évolué à la hausse en mars pour atteindre son plus haut niveau depuis septembre 2007.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a indiqué que le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier avait atteint 253 720 en mars, alors qu'il s'était chiffré à 214 253 en février.

Les économistes prévoyaient plutôt un total de 215 000 pour le dernier mois, selon Thomson Reuters.

La SCHL a noté une augmentation de 20,2% des mises en chantier dans les centres urbains - pour atteindre 235 674 unités -, attribuable notamment à une hausse dans le segment des logements collectifs.

Ce segment a en effet connu une progression de 30,2 pour cent, à 160 989 unités, tandis que celui des maisons individuelles a crû de 3,1 pour cent pour s'établir à 74 685 unités.

Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d'habitations est estimé à 18 046.

La tendance des mises en chantier d'habitations s'est chiffrée à 211 342 au Canada, comparativement à 205 521 en février, selon la SCHL. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer