Chômage: stable à Gatineau, en baisse à Ottawa

Depuis un an, la situation s'est améliorée dans... (Martin Chamberland, archives La Presse)

Agrandir

Depuis un an, la situation s'est améliorée dans la région d'Ottawa-Gatineau alors qu'un total de 728 100 personnes avaient un emploi, comparativement à 713 800 en février 2016.

Martin Chamberland, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Pendant que le taux de chômage est resté stable à 5,5 % à Gatineau, il était en baisse à Ottawa à 5,1 % en février dernier, selon les données rendues publiques vendredi par Statistique Canada.

La situation de l'emploi s'est ainsi améliorée à Ottawa au cours du dernier mois puisque le chômage atteignait 5,7 % en janvier dernier. Le nombre de personnes sans emploi ayant diminué de 3 400, passant de 33 400 à 30 000, de janvier à février, une hausse attribuable à une reprise de l'embauche plus marquée dans la fonction publique fédérale. À Gatineau, le nombre de sans-emploi est toutefois resté le même à 10 300.

La fonction publique en hausse

Le secteur de l'administration publique est en croissance depuis un an sur les deux rives de l'Outaouais. À Ottawa, le nombre d'emplois de ce secteur est passé de 103 400 à 123 300, en hausse de 19,2 %.

À Gatineau, même phénomène puisque la hausse s'élève à 13 %, passant de 41 700 à 47 500. 

Dans le secteur de la construction, on remarque un hausse de 15,2 % à Ottawa, leur nombre passant en un an de 25 900 à 29 500 travailleurs, alors qu'à Gatineau, il est en baisse de 23,7 %, de 13 900 à 10 600 depuis un an.

Depuis un an, la situation s'est améliorée dans la région d'Ottawa-Gatineau alors qu'un total de 728 100 personnes avaient un emploi, comparativement à 713 800 en février 2016. 

Mais le gain d'emplois s'est produit à Ottawa, hausse de 536 700 à 552 500. À Gatineau, les personnes occupant un emploi a diminué de 1 500, passant de 177 100 en février 2016 à 175 600 en février 2017.

Dans le reste du pays

Ailleurs au pays, le taux de chômage était de 6,6 % au Canada, un recul de 0,2 point en un mois, au plus bas depuis deux ans.

Pour les femmes de 25 à 54 ans, le taux de chômage est resté inchangé à 5,3 % avec une progression de 18 000 emplois, « soit une troisième hausse mensuelle consécutive ». Dans la même tranche d'âge chez les hommes, les créations d'emplois ont augmenté de 63 000 unités.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer