Mulroney voit du positif dans la renégociation de l'ALENA

L'ex-premier ministre a parlé de Donald Trump comme... (Archives, La Presse canadienne)

Agrandir

L'ex-premier ministre a parlé de Donald Trump comme étant «un homme intelligent et discipliné».

Archives, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Si les négociations autour d'une modification de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) pourraient s'avérer corsées, le Canada en ressortira sans conteste avec des liens d'autant plus forts avec les États-Unis et le Mexique, croit l'ancien premier ministre Brian Mulroney.

Alors qu'il prenait la parole devant le Conseil canadien pour les Amériques, M. Mulroney a soutenu que Donald Trump est un homme intelligent et discipliné en dépit de son côté non orthodoxe, faisant valoir que le président américain a le potentiel d'en surprendre plus d'un.

La position du Canada a «énormément avancé» avec la rencontre survenue la semaine dernière entre le premier ministre Justin Trudeau et Donald Trump, estime M. Mulroney - un ami de longue date du président américain.

À en croire l'ex-premier ministre canadien, le Mexique ne sera pas «sacrifié» par le Canada lorsque ce dernier devra s'assoir à la table de négociation concernant l'ALÉNA, comme certains ont été portés à le croire.

M. Mulroney est l'un des architectes de l'ALÉNA, qui est entré en vigueur en 1994.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer