La Maison funéraire Serge Legault vendue à la CFO

En affaires depuis 1975, Serge Legault vient de... (Martin Roy, Archives Le Droit)

Agrandir

En affaires depuis 1975, Serge Legault vient de vendre l'entreprise qui porte son nom à la Coopérative funéraire de l'Outaouais.

Martin Roy, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Coopérative funéraire de l'Outaouais (CFO) vient d'acquérir la Maison funéraire Serge Legault.

L'annonce a été faite par le biais d'un communiqué par la CFO, qui souligne que la Maison funéraire Serge Legault, sise sur le boulevard des Allumettières, était « la seule entreprise familiale indépendante de services funéraires de la région ».

La directrice générale de la CFO, Guylaine Beaulieu, s'est réjouie de voir que l'entreprise locale qu'est la Maison funéraire Serge Legault demeure une propriété régionale. « M. Legault aurait pu céder son institution à des capitaux étrangers, mais il a préféré la vendre à une entreprise de chez nous », a-t-elle souligné.

En entrevue, le président du conseil d'administration de la CFO, Dan Gay, a indiqué avoir eu de l'intérêt pour cette acquisition dès que M. Legault a fait connaître au marché son intention de vendre son entreprise, il y a de cela quelques mois.

« L'historique de la Maison Serge Legault est très positif, c'est une icône dans notre communauté, a-t-il souligné. Au niveau des valeurs, on partage les mêmes. »

Avec cette transaction, la coopérative prévoit franchir le cap des 1600 funérailles par années. « Nous allons représenter environ 72 % du marché des funérailles dans la région », a fait savoir M. Gay.

La vente comprend l'entreprise et l'équipement, mais ne concerne pas le terrain et l'édifice du 103 des Allumettières, qui demeureront la propriété de Serge Legault. Le contrat prévoit toutefois que la CFO pourra utiliser les lieux pour une durée maximale de 18 mois, ce qui se fera « en fonction de la demande et des besoins ». Dan Gay soutient que le volume de funérailles dont s'occupait la Maison funéraire Serge Legault peut être absorbé sans problème dans les installations actuelles de la CFO, qui dispose de sept points de services, dont trois en zone urbaine.

Le nom de l'entreprise de M. Legault disparaîtra prochainement, mais le thanatologue d'expérience qui gérait une centaine de funérailles par année demeurera disponible pour que la transition se fasse harmonieusement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer