Du vin dans les épiceries ontariennes

Des bouteilles de vin peuvent maintenant être achetées dans quelque 67... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des bouteilles de vin peuvent maintenant être achetées dans quelque 67 épiceries ontariennes. Cette offre s'ajoute à la bière et au cidre qui ont fait leur apparition sur les tablettes, il y a moins d'un an.

À terme, le gouvernement prévoit autoriser 450 épiceries de la province à vendre ces produits alcoolisés, dont 300 offriront des vins locaux et importés.

« Ouvrir l'accès à ce nouveau canal de distribution au détail aux producteurs vinicoles permettra aussi aux commerces de prospérer tout en appuyant la croissance économique et la création d'emplois dans les secteurs ontariens de l'alcool, de l'agriculture et du tourisme », affirme le ministre des Finances, Charles Sousa. La vente de vin, de bière et de cidre est limitée aux heures normales, c'est-à-dire du lundi au samedi de 9 h à 23 h, et le dimanche de 11 h à 18 h. De plus, la teneur en alcool est limitée à 7,1 % pour la bière et le cidre, et à 18 % pour le vin. Les épiciers ne pourront pas vendre du vin dont le prix au détail est inférieur à 10,95 $ la bouteille de 750 ml.

À Ottawa, cinq établissements ont obtenu le feu vert. Les épiceries Farm Boy, sur le rue Bank et sur le chemin Tenth Line, Loblaws, sur Baseline et sur la promenade Earl Grey, ainsi que le Metro sur le chemin Innes, pourront vendre des bouteilles de rouge, de blanc ou de rosé sur leurs tablettes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer