Le taux de chômage pratiquement inchangé

À l'échelle du pays, le taux de chômage... (Archives, LeDroit)

Agrandir

À l'échelle du pays, le taux de chômage s'est maintenu à 7 pour cent en septembre.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Le taux de chômage est demeuré presque stable en septembre dans la grande région métropolitaine d'Ottawa-Gatineau, selon les données dévoilées vendredi par Statistique Canada.

Pendant que le taux était en légère baisse, passant de 6,1 à 6,0 % sur la rive ontarienne, il s'est maintenu à 7,5 % sur la rive québécoise.

Par rapport à la même période l'an dernier, le taux de chômage n'a donc pratiquement pas changé du côté ontarien, à 6,1 %, mais a connu une hausse sur la rive québécoise puisqu'il se situait alors à 6,7 %, en baisse de 0,8 %.   

À Ottawa en septembre, la population active était en baisse à 577 600 (-3 300) alors qu'à Gatineau elle était en hausse à 189 600 (+500). Le nombre de personnes avec un emploi s'élevait à 542 800 (-2 500) à Ottawa, alors qu'il y en avait 175 300 (+400) à Gatineau.

À Ottawa, on comptait ainsi 34 800 personnes (-800) sans emploi alors qu'il y en avait 14 300 (+100) à Gatineau. 

Au pays

À l'échelle du pays, le taux de chômage s'est maintenu à 7 % en septembre, à la suite d'une hausse du nombre de personnes actives sur le marché du travail.

L'emploi a progressé de 67 000 (+0,4 %), et l'essentiel de cette progression est dû au travail à temps partiel, estime l'agence fédérale.

Au troisième trimestre de 2016, la hausse totale de l'emploi s'est chiffrée à 62 000 (+0,3 %), et ce, après peu de variation au deuxième trimestre et une légère augmentation (+33 000 ou +0,2 %) au premier trimestre.

Comparativement à la même période l'an dernier, l'emploi a progressé de 139 000 (+0,8 %), et la majeure partie de cette hausse a été enregistrée dans le travail à temps partiel. Durant la même période, le nombre total d'heures travaillées a légèrement augmenté (+0,2 %).

Au Québec

Au Québec, l'emploi a progressé pour le deuxième mois consécutif, en hausse de 38 000 en septembre. Le taux de chômage a légèrement diminué pour atteindre 6,9 %, le niveau le plus bas depuis le début de 2008. Comparativement à septembre 2015, l'emploi dans la province s'est accru de 61 000 (+1,5 %).

L'emploi en Ontario a peu varié en septembre, et le taux de chômage s'est établi à 6,6 %. Toutefois, par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi dans la province a progressé de 82 000 (+1,2 %), et le taux de chômage a reculé de 0,3 point de pourcentage.

Avec La Presse canadienne

Le chômage en hausse aux États-Unis

Le taux de chômage a grimpé à 5 % aux États-Unis en septembre, malgré la création de quelque 156 000 emplois.

Le taux de chômage s'établissait à 4,9 % le mois précédent. L'augmentation est attribuée à la décision de plusieurs Américains de repartir à la recherche d'un emploi.

Quelque 178 000 emplois ont été créés en moyenne chaque mois aux États-Unis depuis le début de l'année, comparativement à 229 000 l'année dernière.

Les économistes s'attendaient à un tel repli en raison du déclin du nombre de chômeurs disponibles, mais ces gains sont suffisants pour continuer à abaisser le taux de chômage au fil du temps.

The Associated Press

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer