Une première station multicarburants au Québec d'ici la fin 2018

Le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a présenté le projet de stations multicarburants, lundi.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

Des véhicules électriques qui vont «faire le plein» d'énergie aux côtés de véhicules alimentés à l'hydrogène, au propane ou au gaz naturel dans la même station-service. Cette vision du futur verra le jour d'ici la fin de 2018 au Québec.

Le ministre des Ressources naturelles et de l'Énergie, Pierre Arcand, a en effet annoncé lundi à Montréal un projet pilote pour implanter des stations multicarburants, dont la première d'ici la fin de 2018.

Quatre régions ont été choisies pour ce projet, soit Montréal, Québec, l'Estrie et l'Outaouais.

«Le combat qu'il faut gagner, c'est le combat contre les changements climatiques», a plaidé Pierre-Luc Desgagné, vice-président aux affaires corporatives et secrétaire général d'Hydro-Québec.

«C'est une impossibilité absolue d'atteindre nos objectifs de réduction des gaz à effet de serre si on ne s'attaque pas de manière déterminée à tout le secteur du transport, a opiné Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro. C'est une impossibilité absolue de réussir à relever ce défi-là si toutes les formes d'énergie ne travaillent pas en complémentarité. Les gens nous voient souvent comme des concurrents. Dans les faits, les filières sont extrêmement complémentaires les unes des autres.»

C'est un comité qui verra au bon fonctionnement du projet, piloté par le gouvernement du Québec et par la Coop fédérée. Le comité s'est adjoint plusieurs partenaires, soit Gaz Métro, Hydro-Québec, Air Liquide, Toyota Canada et Énergie Sonic, qui est une filiale de la Coop fédérée.

Le ministre Arcand est clair: il faut diversifier nos sources d'énergie et choisir des sources renouvelables et plus écologiques.

«Un des objectifs de notre gouvernement, c'est que d'ici 2020, il y aura au moins une borne de recharge dans toutes les stations-services au Québec», a indiqué le ministre Arcand.

Hydro-Québec a près de 750 bornes déjà installées dans 17 régions du Québec. Elle a comme objectif d'atteindre le seuil de 2500 bornes en 2020, dont un «bon nombre de bornes rapides», a précisé M. Desgagné.

Éventuellement, Québec veut réglementer toutes les stations-services en voie d'être rénovées ou nouvelles afin de les pousser vers les multicarburants.

«À la lumière de ces résultats du projet pilote, notre gouvernement a pris l'engagement de réglementer afin qu'à partir de 2030, toutes les stations neuves ou susceptibles d'être rénovées présentent une offre de multicarburants. Il y aura certainement des discussions, au cours des prochaines semaines et des prochains mois, avec tous les joueurs au niveau des stations-services, que ce soit Canadian Tire, Couche-Tard, Sobey's, Costco et tous les autres indépendants», a précisé le ministre Arcand.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer