Le 4 Jeudis et Piz'za-za changent de mains

Le café-bar Aux 4 Jeudis changera sous peu... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le café-bar Aux 4 Jeudis changera sous peu de main, tout comme le restaurant Piz'za-za.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Véritable institution du Vieux-Hull depuis maintenant près de 40 ans, le café-bar Aux 4 Jeudis de la rue Laval s'apprête à changer de mains, tout comme le restaurant Piz'za-za.

Les employés avaient été conviés, jeudi avant-midi, à une rencontre au cours de laquelle ils ont appris avec émotion la nouvelle de la vente des deux établissements. Le nouveau propriétaire, Alex Duhamel, prendra la relève de François Fortier et sera responsable du soutien financier et stratégique, tandis que l'actuel directeur général des deux entreprises, Alexandre Le Blanc, reste en poste.

« C'est une grosse nouvelle, oui, mais c'est une étape normale pour un homme qui veut prendre sa retraite après presque 40 ans en affaires », a souligné M. Le Blanc. Ce dernier a précisé que le nouvel acquéreur est un entrepreneur de la région âgé dans la mi-trentaine détenant notamment « un portfolio en construction et différents commerces » et qui souhaitait ajouter une corde à son arc avec l'achat du café-bar Aux 4 Jeudis et du Piz'za-za.

Alex Duhamel a pour sa part fait savoir par voie de communiqué que les deux établissements « continueront d'offrir le même service chaleureux et convivial qui [en ont] fait la renommée ». Il s'agissait d'ailleurs d'un élément essentiel aux yeux de François Fortier. « On parle d'établissements qui fonctionnent très bien, note M. Le Blanc. Il ne faut pas changer la recette. Le metteur en scène reste, et les acteurs aussi. »

La transaction devrait être officialisée d'ici la fin septembre. François Fortier demeurera présent pour une période de six à neuf mois pour assurer une transition fluide avec le nouveau propriétaire, assure-t-on.

En près de quatre décennies, le café-bar Aux 4 Jeudis a vu défiler bien des époques et des styles sur la rue Laval. Le Piz'za-za a pour sa part ouvert ses portes au milieu des années 1990.

François Fortier, n'avait que 20 ans lorsqu'il s'est lancé dans l'aventure du café Aux 4 Jeudis avec un ami, après avoir essuyé un refus de l'Université d'Ottawa pour être admis au programme de maîtrise en criminologie.

Dans le cadre des 30 ans de l'établissement, en 2008, il avait confié au Droit avoir toujours eu l'objectif de transmettre sa passion pour les arts à sa clientèle. Le café-bar Aux 4 Jeudis sert ainsi de salle d'exposition et propose des activités de ciné-terrasse ainsi que des spectacles.

« Je désire maintenant me consacrer à mes autres passions, soit les voyages, les sports et les activités en plein air », a-t-il indiqué par voie de communiqué. 

Le directeur général de Vision centre-ville, Stefan Psenak, a tenu à saluer le travail accompli au fil des ans par François Fortier, qu'il connaît depuis le début des années 1990. « C'est un pionnier du centre-ville, et c'est évidemment une page qui se tourne avec sa retraite, a souligné M. Psenak. Pour la suite des choses, les établissements changent de mains, mais le mandat reste le même et le directeur général reste en poste, donc ça s'inscrit dans la continuité et c'est tant mieux. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer