Secteur de l'auto: Unifor obtient un mandat de grève

Le syndicat représentant les travailleurs pour les activités canadiennes des... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le syndicat représentant les travailleurs pour les activités canadiennes des principaux constructeurs automobiles américains a obtenu un mandat de grève de la part de ses membres, alors qu'il se prépare à négocier les nouveaux contrats de travail.

Unifor a indiqué que ses membres à General Motors, Ford et Fiat Chrysler avaient voté massivement pour un mandat de grève afin de soutenir les demandes de la partie syndicale dans les négociations.

Le président d'Unifor Jerry Dias a affirmé que le mandat clair démontrait un soutien sans équivoque aux comités de négociation.

M. Dias a fait valoir que le syndicat n'accepterait pas d'ententes avec les constructeurs sans qu'il y ait un engagement à investir dans le secteur automobile au pays.

Le syndicat menace de lancer un arrêt de travail en l'absence d'ententes avant minuit, le 19 septembre.

M. Dias a soutenu que les trois grands constructeurs avaient bien fait financièrement depuis la négociation des précédents contrats de travail il y a quatre ans et qu'il était temps de récompenser les travailleurs.

«Notre demande de nouveaux investissements dépasse nos propres intérêts. Il s'agit de maintenir et de créer des emplois bien payés. Cela concerne nos communautés et la prochaine génération», a dit le président d'Unifor, dimanche, par communiqué.

Unifor représente quelque 23 000 travailleurs au sein des trois grands constructeurs et constitue le plus important syndicat du secteur privé au Canada, avec un total de plus de 300 000 membres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer