Un jeune de 12 ans «président-divertissement général» chez Toys R Us

Émile Burbidge, le nouveau président-divertissement général chez Toys... (Groupe CNW/Toys

Agrandir

Émile Burbidge, le nouveau président-divertissement général chez Toys R Us Canada.

Groupe CNW/Toys "R" Us (Canada) Ltd

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Annik Chainey
La Presse Canadienne

Émile Burbidge adore sauter. Pas étonnant que le bâton sauteur soit son jouet préféré. Pas étonnant non plus que ce soit la première chose qu'il ait faite en découvrant l'existence du poste de «président-divertissement général» chez Toys R Us Canada.

Le garçon âgé de 12 ans, qui réside à Saint-Bruno-de-Montarville, en banlieue de Montréal, et ses parents se sont empressés de filmer la vidéo nécessaire pour décrocher ce mandat convoité, qui permet au jeune sélectionné pour le remplir de tester les produits du détaillant de jouets, faire des recommandations et participer à des interventions médiatiques ainsi qu'à des événements partout à travers le pays.

Des centaines de candidats des quatre coins du Canada ont manifesté leur intérêt pour cet emploi convoité. Sur le lot, Toys R Us a retenu 11 finalistes avant d'arrêter son choix sur Émile.

Et qu'est-ce que l'heureux élu a fait en apprenant la nouvelle? Il a sauté, évidemment!

«J'ai sauté partout, je me suis roulé par terre, je ne me contrôlais plus, j'étais fou!, raconte-t-il en entrevue téléphonique depuis le domicile de sa famille durant sa pause dîner. C'était vraiment cool. C'était comme être le président du bonheur.»

Interrogé sur ses motivations, Émile évoque les jouets, bien entendu, mais aussi son faible pour la caméra.

«Recevoir des jouets chez moi, avoir la chance de jouer avec et, parfois, d'être même le premier à le faire, donner des entrevues aux médias et parler de jouets, qu'est-ce qu'il y a de mieux?», réplique celui qui a déjà quelques apparitions dans des publicités et des émissions télévisées à son actif.

La première tâche du nouveau «pdg» sera de partir en tournée nationale ce printemps afin de présenter ses coups de coeur, une mission qu'il est impatient d'accomplir.

«J'ai déjà reçu les jouets et j'ai commencé à les tester, indique le garçon, qui maîtrise les deux langues officielles. J'ai hâte à la tournée. Ça va être amusant!»

Émile est le quatrième «président-divertissement général» à être embauché depuis la création du poste par Toys «R» Us Canada en 2009. Il prend la relève d'Alex Thorne de Pickering, en Ontario, qui a occupé cette fonction d'août 2013 à décembre 2015.

Conscient de sa chance, le garçon a bien l'intention de la partager avec son entourage.

«J'ai trois grandes soeurs âgées entre 17 et 21 ans, des petits cousins, des amis qui ont des petits frères. Alors, les autres aussi vont pouvoir profiter du fait que je suis pdg!», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer