Le chômage reste stable à Ottawa et recule à Gatineau

Le taux de chômage a enregistré un recul en décembre à Gatineau, tandis qu'il... (Archives, Le Soleil)

Agrandir

Archives, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le taux de chômage a enregistré un recul en décembre à Gatineau, tandis qu'il est demeuré stable du côté d'Ottawa.

Les plus récentes données sur la population active au pays, dévoilées vendredi par Statistique Canada, montrent que le taux de chômage de la portion québécoise de la région métropolitaine de recensement (RMR) d'Ottawa-Gatineau a diminué de 0,3 point de pourcentage entre novembre et décembre 2015, pour s'établir à 6,1%. Il s'agit d'une baisse du taux de chômage d'un point de pourcentage par rapport à décembre 2014.

Sur la rive ontarienne de la RMR, le taux de chômage est demeuré inchangé, à 6,3%, entre novembre et décembre 2015. Il s'agit toutefois d'une hausse en comparant avec décembre 2014, alors que le taux de chômage s'établissait à 5,9%.

En considérant les deux rives de la RMR d'Ottawa-Gatineau, le taux de chômage a reculé de 0,1 point de pourcentage entre les deux derniers mois de l'année 2015, pour finalement se situer au même niveau qu'en décembre 2014.

Ailleurs au pays

À l'échelle nationale, le taux de chômage est demeuré inchangé en décembre, à 7,1%. L'emploi en décembre a connu une légère hausse, soit de 22 800 (+0,1%). 

Selon Statistique Canada, cette augmentation s'explique surtout par le travail à temps partiel. C'est que si on a enregistré 29 200 emplois de plus au pays en décembre, on a également vu disparaître, pendant la même période, 6 400 emplois à temps plein.

Pour les provinces, l'emploi a progressé uniquement en Ontario, alors qu'il a diminué en Saskatchewan, en Nouvelle-Écosse, à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'à l'Île-du-Prince-Édouard. Au Québec, pour un cinquième mois consécutif, ces statistiques ont peu bougé.

Le taux de chômage au Québec a augmenté de 0,3 point de pourcentage, pour atteindre 7,8%, en raison d'une hausse du nombre de personnes à la recherche de travail.

En décembre, 349 300 Québécois étaient comptés comme chômeurs. Et la province a enregistré 12 700 emplois de plus qu'en novembre, à comparer aux 34 900 emplois supplémentaires en Ontario.

Les chiffres de décembre révèlent qu'il y avait plus de personnes travaillant dans le secteur des soins de santé et de l'assistance sociale, les services d'enseignement ainsi que dans la finance, les assurances, l'immobilier et la location.

Parallèlement, l'emploi a diminué dans les services d'hébergement et de restauration ainsi que dans l'agriculture.

Le nombre de travailleurs autonomes a augmenté en décembre, tandis que celui des employés des secteurs public et privé a peu varié.

Avec La Presse Canadienne

Économie américaine: 292 000 emplois créés en décembre

Les employeurs américains ont créé 292 000 emplois en décembre, ce qui permet de croire que l'économie des États-Unis connaît toujours une solide croissance qui défie la faiblesse mondiale.

Ces données soulignent la résilience des États-Unis en cette période de tumultes financiers attribuables au ralentissement de l'économie chinoise et au plongeon des marchés boursiers.

La plupart des économistes s'attendent à ce que les dépenses des consommateurs américains continuent de contrebalancer les faiblesses à l'étranger, même si plusieurs tablent malgré tout sur une modeste croissance économique pour le pays.

Le taux de chômage restait à 5,0 % en décembre, pour un troisième mois consécutif. Associated Press 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer