L'Ontario moins dans le rouge que prévu

Le ministre des Finances de l'Ontario Charles Sousa.... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le ministre des Finances de l'Ontario Charles Sousa.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le déficit ontarien est moins mauvais que prévu. Le ministre des Finances de l'Ontario Charles Sousa a annoncé hier, lors d'un discours prébudgétaire, que la province était dans le rouge de 10,9 milliards$ et non par la somme anticipée de 12,5 milliards.

«Nous avons travaillé très fort pour réduire notre dette de 1,6 milliard, a déclaré M. Sousa devant des gens d'affaires, réunis à l'hôtel Hilton de Toronto. Nous sommes toujours sur la bonne voie pour équilibrer le budget d'ici 2017-2018.»

M. Sousa a expliqué que les résultats encourageants sont dus à une saine gestion financière, sans oublier les investissements dans les secteurs clés tels que l'infrastructure.

«Le chemin vers l'équilibre se réalisera par la transformation de programmes gouvernementaux et en trouvant des économies», a-t-il signalé.

À cet effet, la réduction au financement des services de santé par la province a été ressentie à Ottawa au cours du dernier mois. Trois hôpitaux de la capitale fédérale ont supprimé plus de 100 postes afin d'équilibrer leur budget 2015-2016.

Les visées du banquier libéral n'ont toutefois pas convaincu le porte-parole en matière de finances pour le Parti progressiste-conservateur, hier. Lors d'une conférence de presse précédant le discours de M. Sousa, le député de Nipissing, Vic Fedeli, a rappelé que plusieurs experts restent sceptiques quant à l'objectif du gouvernement provincial de retrouver l'équilibre budgétaire selon l'échéancier établi.

«Certes, le déficit anticipé était de 12, 5 milliards$, mais il ne faut surtout pas oublier que le déficit réel de l'an dernier s'élevait à 10,5 milliards. Cette année, il est fixé à 10,9 milliards. Donc réellement, cela représente environ un demi-milliard de plus en dépenses pour 2015», a commenté à son tour la députée de Nepean-Carleton, Lisa MacLeod.

M. Sousa doit annoncer «au cours des prochains jours» la date à laquelle il entend déposer son budget. Il attend notamment que l'économiste Ed Clark dépose son rapport final portant sur l'avenir de biens publics. Ses recommandations pourraient générer de 2 à 3 milliards de dollars pour la province.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer